top of page

Bacon Bowl 300: une réussite sur toute la ligne

C’est avec des estrades pleines à craquer que les amateurs de stock car sont venus voir la meilleure course de l’année à l’Autodrome Chaudière.

ACT LMS QC - XPN World

Dès le début des pratiques, on peut entrevoir que la compétition est au rendez-vous alors qu’à peine deux dixièmes de secondes séparent les 10 meilleurs pilotes dans chacune des trois séances de pratique. Ce sont respectivement Alexendre Tardif no.21, Alex Labbé no.36 et Raphaël Lessard no.48 qui vont chercher les meilleurs temps d’essais. La table était mise pour un programme de courses relevé. Le no.51 de Jeff Côté vient chercher la victoire dans la première course de qualification alors que le meilleur différentiel revient au no.9 de Mathieu Kingsbury. Dans la seconde qualification, Maxime Gauvreau dans le no.17 vient chercher la victoire et Michael Lavoie dans le no.78 récolte le meilleur différentiel. Dans la dernière qualification, le no.55 de William Larue s’impose alors que Marc Bégin dans la voiture no.37 récolte le meilleur différentiel.

C’est d’ailleurs ce dernier qui mènera donc le contingent de 26 pilotes au départ du Bacon Bowl 300 présenté par Beauce Auto Ford. Bégin échangera la pôle avec Kingsbury dans les premiers tours mais le pilote de la no.9 finira par prendre la pôle pour la première portion de l’épreuve. Il finira par être rejoint par le no.41 de Jonathan Bouvrette qui vient lui ravir la tête au 31e passage. Bouvrette prend les commandes de l’épreuve mais Kingsbury n’ayant pas dit son dernier mot vient à nouveau reprendre son dû au jusqu’au 100e tour de la course. C’est à ce moment qu’un certain Raphaël Lessard conclut une méthodique remontée lui qui avait amorcé la course au 10e rang. À l’arrêt de la mi-course, Lessard est toujours aux avants postes mais derrière lui le top 5 est chaudement disputé entre Kingsbury, Côté, Gauvreau et Larue. À la relance on a senti que l’intensité a monté d’un cran. Alex Labbé qui avait débuté la course au 13e rang amorce alors une remontée qui l’amènera éventuellement en 2e position. Il réussit en fin de course à mettre de la pression sur Lessard mais ce ne sera pas suffisant pour lui arracher sa première position. Lessard met donc la main sur un deuxième Bacon Bowl consécutif. Alex Labbé termine deuxième. Sur la troisième marche du podium on retrouve Jeff Côté lui qui aura offert toute une performance réussissant à se maintenir dans le top 10 pendant toute la durée de l’épreuve. Le top 5 est complété par Alexandre Tardif et Jonathan Bouvrette.

(Crédit photo: Marie St-Lo)


Nascar Truck – Kenny U-Pull

Du côté des Nascar Truck, c’est un total 15 camionnettes qui s’étaient présenté à Chaudière pour l’avant dernier programme de la division alors que la lutte au championnat est à son sommet avec un seul petit point séparant Anthony Lessard no.192 et Cédric Lemay no.16 au sommet du classement. En qualifications ce sont toutefois des visages différents qui viennent animer le spectacle. Lors de la première vague, le no.19 Daniel Bérubé vient chercher la victoire devant William Roberge dans le no.83 et Lemay. Dans l’autre qualification, Jonathan Desbiens no.92 va chercher le damier tandis que derrière lui on retrouve Antoine Limoges dans la no.7 et le no.37 de Simon Dion-Viens. Dès le départ de la finale de 50 tours, Desbiens prend les commandes. Il est talonné par Limoges qui fait tout en son pouvoir pour lui prendre les commandes. Lemay est quant à lui victime d’un bris mécanique au 15e tour et est contraint à l’abandon. Pendant ce temps. Éric Jr. Lehoux no.21 qui était parti de la 7e position effectue une remontée et vient chercher la première place au 21e passage de l’épreuve. Il ne regardera plus jamais derrière pour aller chercher une première victoire en Nascar Truck! Derrière lui, la lutte pour le top 5 reste fort animée. C’est finalement Antoine Limoges qui monte sur la seconde marche du podium suivi d’Anthony Lessard qui effectue une belle remontée étant parti de la 10e position. Le top 5 est complété par Steve Lavigne no.72 et Simon Dion-Viens no.37.

Nascar Vintage – Excavation A.D. Roy

Pour les Nascar Vintage, c’était une soirée importante alors que le championnat allait connaître son dénouement. Pour l’occasion c’était 15 pilotes qui s’étaient déplacés pour une finale de 30 tours de piste. Dès la première qualification Alexandre Béland dans la no.47 démontre de la vitesse et va chercher la victoire. Il est suivi du no.35 de Maxime Bernard et du no.01 de Vincent Charbonneau. Dans la seconde qualification, c’est Marc-André Cliche qui est au volant de la voiture no.43 pour la journée. Il l’emporte devant Claude Jean dans le no.10me et le no.88 de Dave Gagnon qui se sont livrés une chaude lutte pour la deuxième position. En finale, Gagnon aura été aux avants postes pour la première portion de l’épreuve, avant d’être rejoint par Cliche. Ce dernier aura finalement pris la pôle pour se sauver avec la victoire. Derrière lui, Jimmy Gagné qui effectuait un retour, a fait une belle remontée pour aller chercher la deuxième position sur le podium. C’est le pilote de la no.35, Maxime Bernard qui termine au troisième rang. Pour conclure le top 5 on retrouve le no.34 d’Alexandre Tessier et Mickaël Isabelle dans la voiture no.71. Claude Jean termine quant à lui champion de la division Nascar Vintage 2023 de l’Autodrome Chaudière!

Nascar Sport Compact Développement – Desbiens Fer et Métaux

Il s’agissait également de l’avant dernière course de la saison pour les pilotes de la catégorie Nascar Sport Compact Développement. Encore une fois nombreux, ce sont 20 voitures qui étaient présentes afin de se disputer la finale de 30 tours. Dès les qualifications les amateurs présents auront pu voir de belles bagarres en piste. Dans la première course qualificative, Hémael Vallières dans le no.33 est allé chercher la victoire devant la no.12 de Maude Sylvain et la no.77 de Félix St-Pierre. Dans la seconde qualification, le no.10 d’Anthony Guérard est allé chercher la victoire devant Léonie Perreault dans la no.48 et Vincent Blouin dans la no.425. Les chaudes luttes en piste lors des qualifications ont mis la table pour une finale remplie d’action. Celle-ci n’aura effectivement pas déçue. Partant à l’extérieur de la première ligne, Guérard a su prendre la tête dès le premier tour pour mener l’épreuve de bout en bout. Il n’aura toutefois pu ménager ses efforts ayant à ses trousses le no.77 de Félix St-Pierre pour la grande majorité de la course. Derrière eux, Vincent Blouin est venu chercher la troisième marche du podium après une belle remontée, lui qui avait amorcé la course au 10e rang. Maude Sylvain et Hémael Vallière sont venus compléter le top 5.

Prochain programme

Le prochain rendez-vous de l’Autodrome Chaudière est déjà la semaine prochaine 16 septembre 2023 alors que les championnats des Nascar Truck en plus des deux divisions Nascar Sport Compact connaîtront leur dénouement. Pour l'occasion, la Série Sportsman Québec Unitool sera également en visite avec 250 tours de courses au menu en plus de la présence de la Série Mini Sportsman Québec Fromagerie Victoria.


Comments


bottom of page