top of page

Huit buts en deuxième période pour la première victoire

Lors de leur première rencontre de la saison face au Phoenix de Montréal, les Condors du Cégep Beauce-Appalaches ont explosé avec huit buts en deuxième période pour remporter leurs deux premiers points de la saison par la marque de 9 à 5.

(Crédit photo: Véro Photo)


La formation beauceronne semble un peu décousue dans les premiers moments du premier vingt au Centre Caztel et ça profite au Phoenix qui inscrit deux buts pour prendre les devants 2 à 0 après seulement deux minutes de jeu. Le capitaine des Condors, Dylan Champagne, va réduire l’écart à un but avant la fin de la première période.

Le deuxième tiers appartient aux Condors qui inscrivent six buts sans réplique dans les 10 premières minutes de la période pour faire 7 à 2. Montréal n’abdique pas et revient avec deux buts rapides pour se redonner confiance. Cependant, les hommes de Jonathan Ferland se ressaisissent rapidement et ils trouvent le fond du filet deux autres fois dans la période médiane pour faire 9 à 4 après 40 minutes de jeu.

Le Phoenix va marquer une autre fois à la toute fin de la rencontre, mais les Condors résistent et triomphent en lever de rideau. Charles-Etienne Hébert termine la partie avec un but et trois passes pour la première étoile. Dylan Champagne a également connu un fort match avec ses deux premiers buts de la campagne et le gardien William Gagné obtient la victoire avec 24 arrêts.

(Crédit photo - Véro Photo - Justin Breton qui inscrit son premier but dans la LHJAAAQ)


Les avantages numériques: CBA 0 en 5, Montréal 0 en 2

Les tirs: CBA 68 (20-27-21), Montréal 29 (11-5-13)

Les trois étoiles:

1- Charles-Etienne Hébert CBA (1 but et 3 passes)

2- Dylan Champagne CBA (2 buts et 1 passe)

3- Justin Breton CBA (1 but et 2 passes à son premier match)


Les représentants du Cégep Beauce-Appalaches seront sur la route demain à 13h30 pour y affronter le VC de Laval. Ces derniers ont vaincu les Braves de Valleyfield, hier, par un pointage de 6 à 4.

(Crédit photo : Jonathan Defoy)


Comentarios


bottom of page