L'Assurancia blanchit les 3L dans un match très robuste

L'Assurancia de Thetford Mines recevait la visite des 3L de Rivière-du-Loup dans le cadre du match no 3 de la série quart de finale. Thetford a débuté la rencontre sur les chapeaux de roues, usant de sa vitesse légendaire et en multipliant les mises en échecs. Malheureusement, le gardien louperivois Guillaume Decelles connait un fort début de match, repoussant constamment la mitraille de lancers dirigée vers lui (22 contre 5 en première période). Arrêts jeu après arrêts de jeu, de multiples échaufourrés éclatent, souvent débutées par Maxime Villemaire des 3L. Il aura fallu attendre presque la 14e minute de jeu pour que l'équipe locale s'inscrive au pointage, gracieuseté de Francis Beauvillier, en avantage numérique et c'est 1-0 Thetford après une période de jeu. En deuxième, l'Assurancia continue d'allier vitesse et mise en échec et ça continue de payer. Pierre-Maxime Poudrier et Maxime Lecours marquent chacun leur 2e filet des séries. Mais les choses ont bien failli tourner au vinaigre en fin de période. Les 3L ont comme tactique de déranger le plus possible le gardien Étienne Marcoux, quitte à jouer plus ou moins légal avec lui. Une fois les esprits calmés après une autre échaufourrée, Étienne Marcoux reçoit encore de la visite et cette fois ça en est trop et décide de se venger lui-même. Il n'en fallu pas plus pour que tous les joueurs sur la glace les rejoignent. Même Guillaume Decelles invite son homologue thetfordois à la danse, mais ce dernier ne donnera pas suite à l'invitation.


Finalement en 3e, alors que la tension diminue un peu, Dylan Labbé plante le dernier clou dans le cerceuil des 3L, en marquant son 1er des séries. L'Assurancia l'emporte donc 4-0 alors qu'un impressionnant total de 200 minutes de punitions ont été distribuées dans ce match. Thetford Mines prend donc les devants 2-1 dans la série. Celle-ci se transporte maintenant du côté de Rivière-du-Loup samedi soir pour le match no 4.

11 vues0 commentaire