L'Assurancia remporte un match hautement émotif

Pour une 3e semaine consécutive, l'Assurancia de Thetford Mines affrontait les Marquis de Jonquière vendredi, mais cette fois, au Centre Mario Gosselin. Avant le début du match, l'organisation thetfordoise a profitée de l'occasion pour honorer le championnat des séries acquis par ses voisins de terrain, les Blue Sox de Thetford Mines alors que plusieurs joueurs des bleus étaient présents. Dès la mise en jeu initiale, les Marquis jouent dans la tête de ses adversaires. L'homme fort Chris Cloutier fait notamment partie de l'alignement partant, Thomas Bellemare fait de même pour les thetfordois. Contre toute attente, dès le dépôt de la rondelle, Cloutier se dépêche à retraiter au banc, laissant Bellemare et les 1087 spectateurs stupéfaits


Piqués par cette douteuse stratégie, les joueurs locaux pèsent sur l'accélérateur. Joey Ratelle compte dès la 3e minute de jeu. Gabriel Lemieux accentue l'avance des siens en marquant en avantage numérique à 7m44.Les Marquis répliquent eux aussi avec deux buts, ceux de Maxime Mathieu et Danick Gauthier et soudainement c'est l'égalité. Voulant secouer ses troupes, Gabriel Lemieux y va d'une percuttante mise en échec sur Mathieu, ce dernier n'apprécie pas et s'en prend à Christophe Losier et la mêlée éclate quand Lemieux charge Mathieu, ce qui donne envie à Chris Cloutier de quitter son banc pour se joindre à la danse mais se ravise. Lemieux sera expulsé du match pour ce geste.


En 2e période, c'est la valse des unités spéciales, Marc-André Therrien donne les devants aux visiteurs avec un but en désavantage numérique. Quant à eux, Marc-Olivier D'Amour et Joey Ratelle pour Thetford et Danick Gauthier pour Jonquière, marquent tous en avantage numérique. Seul Maxime Mathieu compte à égalité numérique. En fin de période, Chris Cloutier en remet, faisant mine d'embarquer sur la patinoire. Bien entendu il reçoit plusieurs invitations de la part des joueurs de l'Assurancia, toutes ignorées. Pire encore, Nicolas Dumulong et Chrisophe Losier seront chassés pour avoir provoqué l'adversaire.


Les visiteurs s'accrochent à leur mince avance d'un but en 3e mais Pierre-Maxime Poudrier sème l'hystérie chez les spectateurs en envoyant le match en prolongation alors que son équipe évolue à 6 contre 4. Finalement, Dave Labrecque fait sauter le toit du Centre Mario Gosselin en marquant le filet en vainqueur alors que la prolongation n'est vieille que de 30 secondes.


Thetford Miens l'emportent par la marque de 6-5 en prolongation et jouera son prochain et seul match de la fin de semaine du côté de St-Georges samedi

9 vues0 commentaire