La saison des Filons basket D-2 est terminée

Thetford, le 10 avril 2022 – La formation masculine de basketball des Filons du Cégep de Thetford, évoluant en deuxième division au sein du Réseau du sport étudiant du Québec, participait en fin de semaine dernière au championnat de conférence réunissant les quatre meilleures équipes de chacune des deux divisions. Malgré des attentes élevées, les Filons n’ont pu réaliser leur ambition de se qualifier en vue du championnat provincial, voyant ainsi leur saison prendre fin.


Ayant terminé ex aequo au premier rang de leur section en saison régulière, les Filons affrontaient d’abord les Diablos du Cégep de Trois-Rivières. Menés à l’attaque par Jordan Aristilde et Hans Nkogho qui ont réussi 17 points chacun, les Thetfordois signaient un gain de 97 à 79.


À la suite de cette victoire, les Filons retrouvaient sur leur route les redoutables Cougars du Collège Champlain Lennoxville qui ont connu une saison parfaite au sein de leur division, remportant leurs douze rencontres. Malgré ce défi de taille, les Filons n’allaient pas reculer et ils ont livré une chaude lutte à leurs rivaux. En avance 35 à 34 à la demie, les représentants thetfordois ont toutefois vu les Cougars ouvrir la machine en deuxième moitié pour finalement l’emporter 74 à 63. Dans la défaite, Jordan Aristilde a de nouveau été le meilleur des siens avec 16 points.


En dépit de ce revers, tous les espoirs n’étaient cependant pas perdus pour les Filons qui pouvaient encore prétendre à une participation au championnat provincial. La voie vers une telle qualification devait toutefois passer par un affrontement avec leur bête noire, les Dynamiques de Sainte-Foy. Responsables de deux des trois défaites des Filons au cours du calendrier régulier, les Dynamiques ont récidivé avec une victoire de 85 à 79, mettant ainsi un terme définitif à l’espoir des Thetfordois de prolonger leur saison.


Bien que déçus par cette fin prématurée, les Filons peuvent néanmoins être fiers de la campagne qu’ils viennent de connaître, eux qui se sont révélés comme une des meilleures formations collégiales au Québec.


− 30 −


Source : Mario Royer Service des communications

5 vues0 commentaire