top of page

Le Beauceron Éliot Grondin grimpe sur un septième podium consécutif

Comme il l’avait fait la veille sur le même parcours, Éliot Grondin a décroché une deuxième place à la Coupe du monde de snowboardcross de Sierra Nevada, dimanche, en Espagne. Au fil d’arrivée, le planchiste de Sainte-Marie a fini derrière le Français Merlin Surget et devant l’Autrichien Jakob Dusek.

(Crédit photo: Photo: X, FIS Snowboard)


En sept Coupes du monde individuelles cette saison, l’athlète de 22 ans est monté sur le podium à chaque occasion avec quatre victoires, deux deuxièmes places et une troisième place à sa fiche.


Des quatre courses éliminatoires auxquelles il a pris part dimanche, la finale est la seule où le Beauceron ne s’est pas imposé. Grondin a souligné en visioconférence ne pas être trop déçu de cela.


« Je finis deuxième derrière un super bon ami qui a eu un début de saison difficile. C’est sûr que j’aurais aimé gagner, mais il a vraiment bien coursé et il m’a bloqué dans le dernier virage. Autant c’était super serré, autant il a super bien joué sa course. Il a été le plus fort et il n’y avait pas grand-chose que je pouvais changer de cette descente-là. Je n’ai pas raté un seul podium de la saison, alors je ne peux pas être déçu. »


Grondin est en excellente position pour remporter le globe de cristal de la spécialité à la fin de la saison, alors qu’il reste cinq épreuves à faire, dont les deux dernières au mont Sainte-Anne où il pourrait être couronné devant les siens. Ses 620 points le placent loin devant ses plus proches poursuivants, l’Autrichien Alessandro Haemmerle (319) et l’Australien Cameron Bolton (292).


Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page