top of page

Le Cool FM bat les Pétroliers une troisième fois en un mois

Le Cool FM avait une autre fin de semaine d'un seul match. Cette fois, il était à domicile alors que la première équipe au classement, les Pétroliers du Nord, était visiteuse. Dans un match de fou, ponctué de 12 buts et 3 expulsions, le Cool FM a remporté par la marque de 7-5. L'équipe de la Beauce ne s'est jamais fait intimider par les joueurs de Laval, qui ont offert la rencontre sur un plateau d'argent à la troupe de Serge Forcier en écopant de plusieurs pénalités d'indiscipline.


Le Cool FM ne perd pas de temps pour faire mal aux Pétroliers. 58 secondes seulement en début de partie, Philippe Hudon entre en zone de Laval en 2 contre 1 et choisit le tir qui bat le gardien Bouthillier à l'intérieur du poteau. Avec près de 5 minutes de jouées, les Pétroliers remettent les compteurs égaux via Brendan Hamelin qui profite d'un mauvais changement. Avec 2 minutes à jouer à la période, Maxime Lacroix prend un tir au filet qui est bloqué, mais Anthony Verret tape le retour au vol dans le fond du filet. Les Pétroliers profitent d'un avantage numérique en fin de période et Nicolas Poulin crée l'égalité de nouveau grâce à un tir du poignet parfait.


Yannick Tifu commence la deuxième période en force en battant le gardien de Laval avec un tir bas qui se glisse sous celui-ci. Après que Dave Hamel se soit vu refuser le combat par les joueurs des Pétroliers, Danick Paquette attaque de manière sauvage et gratuite à Mathieu Roy. Gageons une suspension de longue durée bien méritée au chevelu attaquant. Suite à cette attaque préméditée, William Breton s'en ait pris à Paquette pour défendre son coéquipier. À travers cette mêlée, David Massé frappe sournoisement Pierre-Luc Veillette au visage. Ceci entraîne 3 expulsions à Danick Paquette, David Massé et William Breton. Le Cool FM ressort de la situation avec l'avantage numérique et fait payer l'indiscipline des Pétroliers. Maxime Lacroix, posté à l'entrée du filet, effectue une magnifique manœuvre et lance la rondelle d'un angle restreint dans la tablette d'en haut du filet. Le Cool FM fait payer une autre fois les Pétroliers en avantage numérique. Pierre-Luc Veillette envoie une rondelle au filet, mais celle-ci touche un défenseur de Laval et remonte dans le haut du filet afin de faire 5-2.


Tel qu'attendu, les Pétroliers laissent tomber la défensive et attaquent le filet de Sébastien Auger à toute puissance en 3e période. Dans le premier 2 minutes 10 secondes, l'équipe de Pierre Pelletier ramène l'écart à un but seulement. Jean-Philip Chabot marque en profitant d'un mauvais rebond sur un défenseur de St-Georges. Maxime Guyon fait mal à son ancienne équipe ensuite avec un tir puissant qui bat le gardien. À 5-4, le Cool FM se doit de se réveiller et c'est exactement ce qu'ils font. Anthony Verret est laissé seul dans l'enclave et prend un tir du poignet qui trouve le coin supérieur du filet. Il s'agit du 5e point de Verret et de Lacroix sur la séquence. Le Cool FM ajoute un 7e but dans le match quand Simon Demers prend un tir de loin qui est redirigé par Michael Rhéaume qui marque son 12e de l'année. En fin de période, dans une cause perdue, Joel Caron marque le 5e des Pétroliers. La partie se termine donc avec une marque de 7-5 et de nombreuses suspensions à venir.

Les avantages numériques: St-Georges 2/7, Laval 1/2

Les tirs: St-Georges 32 (11-10-11), Laval 37 (14-8-15)

Les trois étoiles

1- Anthony Verret STG (2b 3p)

2- Maxime Lacroix STG (1b 4p)

3- Yannick Tifu STG (1b 2p)


Le Cool FM aura un weekend de 2 matchs sur la route la semaine prochaine. Vendredi à Jonquière, puis dimanche à Montcalm pour reprendre le match du 23 décembre.

Prochain match local: le samedi 4 mars à 19h30 contre les Marquis de Jonquière.

(Crédit photo: Ethan Vachon)

Comentários


bottom of page