top of page

Le retour de Sabrina Poulin ne passe pas inaperçu à Los Angeles

Après une absence de près d’un an dans le circuit des Séries mondiales de rugby à 7 en raison d’une blessure à un ischio-jambier, la Beauceronne Sabrina Poulin a effectué son retour la fin de semaine dernière, à Los Angeles.


La native de Saint-Georges de 31 ans a été ajoutée à la formation quelques jours avant le début du tournoi de Los Angeles et son retour n’est pas passé inaperçu en Californie alors qu'elle a inscrit deux essais en plus de contribuer défensivement. L’équipe canadienne a terminé au quatrième rang.


« C’est un effort collectif, mais je suis quand même satisfaite, a indiqué Poulin dans une entrevue avec le média Sportcom. La fatigue m’a affectée en fin de tournoi et je dois être plus constante, mais je vais continuer de travailler fort pour livrer de belles performances jusqu’à la fin. »


En demi-finale du tournoi de Los Angeles, les joueuses de l’unifolié se sont inclinées 31-12 contre les Néo-Zélandaises, futures médaillées d’or. Elles avaient ensuite rendez-vous avec les Américaines dans le match pour la médaille de bronze. Les représentantes du pays hôte ont eu le dernier mot en l’emportant 21-7.


Médaillées de bronze à Vancouver, les Canadiennes tenteront de renouer avec le podium à Hong Kong, au début du mois d’avril.

(Crédit photo: Courtoisie de Sabrina Poulin)


Comentarios


bottom of page