top of page

Les équipes beauceronnes s’inclinent dans la LHCS

Cinq rencontres, dont quatre le vendredi 20 octobre, étaient à l’affiche dans la Ligue de hockey Côte-Sud au cours du dernier week-end. Alors que les équipes visiteuses avaient remporté tous les affrontements le week-end précédent, ce fut plus partagé cette semaine avec trois gains pour les formations locales contre deux pour les visiteurs.

Après avoir inscrit quatre buts à Saint-Damien et remporté le titre de première étoile de la semaine le week-end dernier, Jean-Daniel Gauthier du Décor Mercier de Montmagny a répété son exploit avec quatre autres buts vendredi soir contre les Hunters de Saint-Prosper.

Mention plus qu’honorable à Jean-Maxime Bond de Saint-Damien qui, le même soir, a enregistré un tour du chapeau à Saint-Joseph.

Le Gauthier Show, prise deux

En lever de rideau vendredi soir à l’aréna de Montmagny, comme on vient de le mentionner, quatre buts de Jean-Daniel Gauthier dans les deux premières périodes ont conduit le Décor Mercier vers un gain de 4-1 sur les Hunters de Saint-Prosper.

Gauthier a tout d’abord donné les devants 2-0 aux siens en 1re période, marquant tout d’abord sur le coup de la 14e minute avant de revenir à la charge deux minutes et 25 secondes plus tard. Jérémie Thibault et Kevin Jalbert ont été les complices de ces deux filets.

Gauthier a inscrit son 3e but du match dès la 2e minute de jeu de la période médiane, complétant cette fois une manœuvre de Pierre-Luc Dion et Kevin Jalbert. Ce dernier a ajouté une quatrième passe à sa fiche alors que lui et Jérémie Thibault, avec sa troisième passe de la rencontre, préparaient le 4e but de leur coéquipier à 15:18.

Jérémie Roy a inscrit le seul filet des Hunters au dernier engagement, eux qui ont dominé 38-34 au chapitre des tirs au but.

Le Pavage Jirico s’impose en fusillade

Pendant ce temps au Centre Caztel, une poussée de quatre buts du Giovannina de Sainte-Marie, en troisième période, a forcé la tenue d’une prolongation puis d’une fusillade, le Pavage Jirico de Saint-Jean-Port-Joli s’imposant finalement par la marque de 6-5.

Les visiteurs ont pris les devants 2-1 en première avec des filets de Nicolas Lamarre en avantage numérique et d’Édouard Ouellet, entrecoupés d’un but de William Dumont pour le Giovannina à 9:47.

Ouellet et Alexandre Chrétien ont donné les devants 4-1 au Pavage Jirico en deuxième, mais le Giovannina s’est retroussé les manches avec quatre buts contre un seul pour leurs adversaires en troisième. William Dumont en avantage numérique et Nicolas Létourneau ont porté la marque 4-3, mais Mathieu Bélanger a momentanément redonné une avance de deux buts aux siens à 13:28.

Profitant lui aussi d’un avantage numérique, William Dumont a de nouveau rétréci l’écart à 17:10 et 34 secondes plus tard, Nicolas Létourneau créait l’égalité 5-5.

Après une prolongation sans but, des tirs de barrage ont été nécessaires. Alors que Nicolas Létourneau et Samuel Landry rataient leurs tentatives pour les locaux, Zacharie Dumas et Élie Lambert ont fait mouche, procurant la victoire au Pavage Jirico.

Saint-Charles l’emporte à l’arraché

Devant 330 personnes réunies à l’aréna de Saint-Charles, les Éperviers ouvraient à leur tour leur saison locale en recevant la visite des champions défendants, les Mercenaires de Lotbinière. Menant 5-1 à un moment donné, les Éperviers ont vu leurs adversaires gruger dans cette avance à mesure que le temps avançait, tenant toutefois bon et signant un gain de 5-4 en temps réglementaire.

Les protégés de l’entraîneur-chef Jacques Patry ont donné le ton tôt en première alors que Jacob Desjardins inscrivait le premier de ses deux buts lors de la 70e seconde de jeu. Keven Dupont a doublé cette avance à 12:28, mais moins d’une minute plus tard, Jordan Hewey rétrécissait momentanément l’écart 2-1.

Des filets de Jonathan Toupin et William Labbé ont permis aux locaux de terminer la période avec un avantage de 4-1, chassant du même coup le gardien partant Mathieu Trépanier qui a été remplacé par Michaël Rhéaume.

Après que Jacob Desjardins eut procuré les devants 5-1 aux Éperviers lors d’un désavantage numérique à 4:57 en deuxième, Mathias Blais a rétréci l’écart 5-2 avant la fin de l’engagement. Ses coéquipiers ont tenté une remontée en deuxième moitié de troisième : Joey Beaudoin a porté la marque 5-3 à 12:46, puis Alexandre Fortier a donné la frousse aux locaux en profitant d’un avantage numérique pour porter la marque 5-4 à 16:56. Les Mercenaires ont tenté de profiter d’un autre avantage numérique tout de suite après, mais les Éperviers ont tenu bon, au grand plaisir de leurs partisans.

(Crédit photo: Serge Lamontagne)

Premier gain du Plastiques Moore

Après avoir échappé les deux premiers matchs de leur saison à Saint-Prosper et à domicile contre Montmagny, les joueurs du Plastiques Moore de Saint-Damien ont procuré une première victoire à leur entraîneur-chef Vincent Drouin qui, rappelons-le, effectue un retour derrière le banc cette saison.

Menés par Jean-Maxime Bond qui a inscrit un tour du chapeau en plus de préparer le filet vainqueur inscrit par le capitaine Charles Dulac-Simard en prolongation, les Bellechassois ont signé un gain de 4-3 devant 317 personnes réunies au Centre Frameco de Saint-Joseph.

Jean-Maxime Bond pour le Plastiques Moore et Jacob Jacques, en avantage numérique pour le Familiprix, ont inscrit les deux seuls buts de la période initiale et en deuxième, Bond a donné les devants 3-1 aux siens en marquant à deux reprises en un peu moins d’une minute, le premier en avantage numérique à 3:49 et le second sans aide à 4:41.

Maxime Cliche a rétréci l’écart en inscrivant le 2e but du Familiprix dès la 32e seconde de jeu en troisième, puis Maxime Roy a forcé la tenue de la prolongation avec son premier de l’année à 17:13, sur des aides d’Olivier Lafontaine et Maxime Cliche.

Comme on le mentionnait précédemment, c’est Charles Dulac-Simard qui a tranché le débat, complétant une manœuvre de Jean-Maxime Bond et Raphaël Corriveau à 3:02 de la période supplémentaire.

Premier gain des Mercenaires

Dans le dernier match de la fin de semaine présenté le samedi 21 octobre à l’aréna de Saint-Agapit, une poussée de quatre buts en deuxième période a permis aux Mercenaires de Lotbinière de remporter leur première victoire de la saison, eux qui ont pris la mesure du Giovannina de Sainte-Marie par la marque de 5-1.

Nicolas Létourneau avait donné les devants aux visiteurs à 7:36 en première, mais Adam Veilleux a assuré la réplique 17 secondes pour les locaux, sur une passe de Thomas Vallières. Les Mercenaires ont explosé avec quatre buts en période médiane. Adam Drolet a inscrit ce qui allait devenir le but de la victoire lors d’un avantage numérique à 2:16, puis d’un filet dans les mêmes circonstances d’Alexandre Fortier à 4:46.

Ludovic Blais à 12:36 et Tommy Desrochers, dans le cadre d’une autre supériorité numérique à 16:39, ont inscrit les deux derniers filets de la période pour les vainqueurs, qui ont dominé 34-29 au chapitre des tirs au but. Aucun but n’a été inscrit en troisième.

Matchs à venir

Soulignons qu’un calendrier de quatre parties sera à l’affiche le week-end prochain. Le vendredi 27 octobre, nous aurons droit aux affrontements opposant Saint-Joseph à Saint-Jean-Port-Joli et Montmagny à Saint-Charles, rencontres débutant à 20h30 et 21h, respectivement. Dimanche après-midi, Lotbinière visitera Saint-Joseph (14h) et enfin, le Plastiques Moore de Saint-Damien recevra la visite des Hunters de Saint-Prosper à compter de 14h30 à l’aréna J.E. Métivier.


Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page