top of page

Les séries sont lancées dans la LHCS

Les séries d’après-saison sont lancées dans la Ligue de hockey Côte-Sud avec la tenue des séries quarts de finale qui se sont amorcées au cours du week-end. Chaque équipe a disputé ses deux premières rencontres et l’action reprendra le week-end prochain avec la présentation des parties 3-4 et 5.

(Crédit photo: Éric Vermette)


Le Pavage Jirico en avance...

La série opposant le Pavage Jirico (no 3) au Plastiques Moore de Saint-Damien (no 6) s’est amorcée le vendredi 17 février au Centre Rousseau de Saint-Jean-Port-Joli. Les personnes présentes ont eu droit à un match des plus serré remporté 3-2 par le Pavage Jirico qui prenait ainsi les devants 1-0 dans cet affrontement 3 de 5.

Trois buts ont été inscrits dès la période initiale, dont deux par les locaux. Nicolas Lamarre a donné les devants 1-0 aux Pavage Jirico sur une aide de Zachary Ouellet sur le coup de la 11e minute et un peu moins de quatre minutes plus tard, Pier Rick Bissonnette créait l’égalité en complétant une manœuvre de Samuel Labrecque et Charles Dulac-Simard, lors d’un avantage numérique, à 14:56.

Mathieu Bélanger a redonné les devants aux Pavage Jirico avec son premier des séries à 16:59, puis Jason Faucher créait de nouveau l’égalité en inscrivant le seul but de la période médiane à 6:32.

C’est finalement Frédérick Dionne qui a tranché le débat et donné la victoire aux locaux avec un but en fin de troisième, à 16:11.

... et l’emporte aussi dans le match no 2

Forts de leur victoire enregistrée à domicile vendredi, le Pavage Jirico s’amenait à l’aréna J.E. Métivier pour le match no 2 de cette série présenté dimanche après-midi. Menée par un doublé de Louis-Gabriel Migneault et une poussée de quatre buts en deuxième, les visiteurs l’ont emporté 7-4, prenant ainsi les devants 2-0 dans cette série.

Cinq buts, dont trois par le Plastiques Moore, ont été inscrits lors de la période initiale. Raphaël Corriveau a donné les devants aux locaux avec son premier des séries dès la 49e seconde de jeu et 27 secondes plus tard, Nicolas Lamarre créait l’égalité avec son 2e des séries. Peu après, Charles-Dulac-Simard, qui avait préparé le filet de Corriveau, a inscrit deux buts en un peu moins de trois minutes avant de voir Louis-Gabriel Migneault réduire l’écart 3-2 à 12:46.

Ce même Migneault a créé l’égalité lors d’un avantage numérique dès la 36e seconde de jeu en deuxième, pavant la voie à une poussée de quatre buts consécutifs qui, outre ce dernier, ont été réussis par Nicolas Lamarre, Carl Gagné-Bernier et Louis Daniel Miville. De loin le meilleur élément du Plastiques Moore, Charles Dulac-Simard a inscrit son 3e but du match, en avantage numérique, avant la fin de l’engagement.

Frédérick Dionne a inscrit le seul but de la 3e période, concrétisant ainsi la victoire du Pavage Jirico qui tentera d’en finir avec le Plastiques Moore en recevant ces derniers vendredi soir prochain. Si des matchs 4 et même 5 devaient s’avérer nécessaires, ils auront lieu les 24 et 25 février.


Le Décor Mercier s’impose à domicile...

La série opposant les Éperviers de Saint-Charles au Décor Mercier de Montmagny se mettait également en branle le vendredi 17 février à l’aréna de Montmagny. Dans un duel offensif présenté devant 328 spectateurs, le Décor Mercier a remporté ce premier affrontement, signant un gain de 7-5.

Pas moins de six buts, trois de chaque côté, ont été inscrits en première période, tout ça en l’espace de 5 minutes et 21 secondes. Alex Jalbert a donné le coup d’envoi à ce festival offensif en donnant les devants 1-0 lors d’un avantage numérique à 10:21, suivi de Benjamin Fréchette qui portait la marque 2-0 à peine 19 secondes plus tard. Keven Dupont a rétréci l’écart 2-1 lors d’un avantage numérique à 11:16, puis Fréchette ramenait l’avance de deux buts des siens, lui aussi lors d’une punition aux Éperviers, à 13:59.

Deux buts à cinq secondes d’intervalle de Dylan Asselin-Racine à 15:45 et de Keven Dupont, à 15:50, ont permis aux Éperviers de retraiter au vestiaire avec une égalité de 3-3.

Après que Markorel Gagnon ait donné les devants aux visiteurs à 5:41 au début de la deuxième, le Décor Mercier a pris le contrôle du reste de l’engagement avec deux buts sans réplique, soit ceux de Jean Daniel Gauthier à 14:19 et Samuel Renaud à 19:07.

Les trois derniers filets ont été inscrits en fin de troisième. Étienne Blais a porté la marque 6-4 en faveur du Décor Mercier à 17:34, puis David Lafrenière a inscrit le 5e but des Éperviers moins d’une minute plus tard. Samuel Renaud a mis un terme au débat avec son deuxième de la partie dans un filet désert à 19:49.

... mais Saint-Charles crée l’égalité

Pavage Jirico et Éperviers se retrouvaient dimanche soir à l’aréna de Saint-Charles pour la deuxième rencontre de cette série. Les Éperviers ne voulaient certainement pas se retrouver en arrière 0-2 et ils ont pris les moyens pour éviter cette situation, créant l’égalité 1-1 dans cet affrontement 3 de 5 avec un gain de 4-1 devant le Décor Mercier.

Après une première période sans but, Olivier Patry a inscrit les Bellechassois au pointage avec un filet en désavantage numérique à 3:09, sur une passe de Jessy Croteau. Jean Daniel Gauthier a créé l’égalité à 16:30, mais les Éperviers ont donné un coup avec deux buts rapides tout de suite après, soit ceux de Xavier Potvin à 17:31 et Dylan Asselin Racine à 19:31.

En contrôle avec cette avance de 3-1, les Éperviers ont concrétisé leur victoire en troisième lorsqu’Olivier Patry, avec son deuxième du match, a porté l’avance des siens à trois buts.

Le match no 3 de cette série aura lieu ce vendredi 24 février à Montmagny et le lendemain, ce sera la présentation du match no 4 à l’aréna de Saint-Charles. Si un 5e match devait être nécessaire, il aura lieu dimanche après-midi à l’aréna de Montmagny.


Les Mercenaires s’imposent en lever de rideau...

La série opposant le Familiprix de Saint-Joseph (no 7) aux Mercenaires de Lotbinière (no 2) se mettait en branle devant 258 spectateurs le samedi 18 février à l’aréna de Saint-Gilles. Une poussée de trois buts dès la période initiale a mené les Mercenaires vers un gain de 4-1 sur les Joselois.

Ludovic Blais a profité d’un avantage numérique pour donner les devants aux locaux à 4:55, puis Tommy Desrochers a doublé cette avance à 13:36. Adam Drolet a porté la marque 3-0 à 17:36. Après une deuxième période sans buts, Tommy Desrochers a mis le match hors de portée des visiteurs à 17:31 en troisième, but inscrit avec l’aide de Samuel Bisson et Joey Beaudoin qui amassait une troisième passe dans ce match.

Bobby Cadorette a privé le gardien Michaël Denoncourt d’un jeu blanc en marquant le seul but des siens alors qu’il ne restait que 64 secondes à jouer au match.

... puis gagnent en prolongation

Moins de 24 heures après avoir croisé le fer à Saint-Gilles, Mercenaires et Familiprix se retrouvaient au Centre Frameco de Saint-Joseph, dimanche après-midi, pour le 2e match de cette série. Les Mercenaires l’ont emporté par la marque de 4-3 en prolongation, prenant eux aussi une avance de 2-0 dans leur série.

Il fallait être à l’heure pour ce match puisque Joey Beaudoin a donné les devants aux visiteurs dès la 7e seconde de jeu, un filet inscrit sans aide. Yannick Roy a créé l’égalité à 9:48, mais les Mercenaires ont repris l’avance peu après, Jason Pitt inscrivant son premier des séries à 13:01.

Alexandre Fortin a permis au Familiprix de créer l’égalité 2-2 à 16:54, en fin de deuxième, puis les deux équipes se sont échangé un but en dernière portion de la troisième. Samuel Bisson a donné les devants 3-2 aux visiteurs à 15:55, mais Denis Nadeau forçait la tenue d’une période supplémentaire à 18:57.

C’est Jason Vaillancourt qui a conclu le duel pour les Mercenaires avec son premier des séries.

Soulignons que le match no 3 de cette série aura lieu le vendredi 24 février à Saint-Gilles. Si nécessaire, les parties 4 et 5 sont également prévues samedi et dimanche.


Le Giovannina sans pitié pour les Hunters...

La dernière série, soit celle opposant les Hunters de Saint-Prosper (no 8) au Giovannina de Sainte-Marie (no 1) s’est amorcée samedi soir au Centre Caztel de Sainte-Marie. Les Mariverains ont été sans pitié pour la formation etcheminoise, signant un gain sans équivoque de 11-4. Samuel Landry s’est distingué lors de cette rencontre en amassant sept points, dont trois buts.

La première période a été égale à tous les points de vue, chaque équipe dirigeant 12 tirs et inscrivant deux buts. Christophe Lavoie-Tremblay a donné les devants aux locaux à 3:56, puis Jeffrey Veilleux a profité d’un avantage numérique pour créer l’égalité 28 secondes plus tard. Hugo Lehoux a redonné les devants aux locaux à 12:06, mais Cédric Poulin a permis aux deux équipes de retraiter au vestiaire avec une égalité, à 16:38.

Après que Steve Bergeron ait donné les devants aux Hunters lors d’un avantage numérique dès la 35e seconde jeu en deuxième, le toit du Centre Caztel est littéralement tombé sur la tête des visiteurs qui ont accordé cinq buts sans réplique lors de cet engagement. Michaël Fecteau à 2:50, Samuel Landry à 3:55 et Fecteau, avec son deuxième du match à 5:15, ont assommé leurs adversaires avec trois buts rapides, Charles Bêty lors d’un avantage numérique à 11:18 et Samuel Landry, lui aussi avec son deuxième du match à 19:12, ajoutant ensuite à l’avance du Giovannina.

L’histoire s’est répétée en troisième puisqu’après que Jason Carrier ait inscrit le 4e but des Hunters en avantage numérique à 1:28, les locaux ont ajouté quatre autres buts consécutifs. Nicolas Létourneau à 8:09, Samuel Landry (avec son 3e de la partie) et Olivier St-Cyr, lors d’avantages numériques en un peu plus d’une minute en milieu de période, puis Jonathan Lessard, 25 secondes après le filet de St-Cyr, ont marqué pour le Giovannina qui a dominé 40-32 au chapitre des tirs au but.

... de même que le lendemain

Après leur convaincante victoire devant les Hunters samedi soir, le Giovannina se rendait au Centre récréatif Desjardins de Saint-Prosper, dimanche après-midi, pour le match no 2 de cette série 3 de 5. Un peu à l’image de la veille, l’issue de cette rencontre s’est dessinée en 2e et en 3e période, les visiteurs inscrivant cinq buts sans réplique en route vers un gain de 6-1 et une avance de 2-0 dans cette série.

Tommy Hébert a donné les devants 1-0 aux visiteurs à 5:41 en première, mais Stéphane Pruneau a ramené tout le monde à la case départ avec son premier des séries pour les Hunters à 18:46.

Le Giovannina s’est ensuite détaché de ses adversaires avec trois buts sans réplique de la période médiane. Olivier St-Cyr a donné les devants pour les bons aux visiteurs avec son 2e des séries dès la 19e seconde de jeu et après que Philippe Leclerc ait porté la marque 3-1 à 13:59, Samuel Landry a inscrit son 4e but en deux matchs, portant la marque 4-1 en vertu d’un avantage numérique à 16:27.

Loin de s’arrêter là, la première étoile de la semaine dans la LHCS a ajouté un 5e but à sa fiche en début de troisième, encore en avantage numérique, Yannick Drouin complétant la marque en milieu de période.

Le troisième match de cette série sera présenté le vendredi 24 février au Centre Caztel de Sainte-Marie. Si nécessaire, le match 4 aura lieu le samedi 25 à Saint-Prosper et le 5e le lendemain à Sainte-Marie.

Trois étoiles de la semaine

Première étoile : Samuel Landry, Giovannina de Sainte-Marie — 2 PJ, 5 buts, 6 passes, 11 points

Deuxième étoile : Nicolas Létourneau, Giovannina de Sainte-Marie — 2 PJ, 1 but, 6 passes, 7 points

Troisième étoile : Michaël Fecteau, Giovannina de Sainte-Marie – 2 PJ, 2 buts, 4 passes, 6 points



bottom of page