Place aux séries dans la Ligue de hockey Côte-Sud

La Ligue de hockey Côte-Sud Coors Light mettait un terme à sa saison 2021-2022 avec la présentation des quatre derniers matchs de la saison régulière au cours du dernier week-end.

Cette saison marquée par un arrêt forcé en raison de la pandémie et des mesures sanitaires étant maintenant terminée, les séries d’après-saison se mettront en branle à compter du week-end prochain avec la tenue des affrontements 3 de finale 5.


Match émotif à Saint-Charles

Trois des quatre matchs à l’affiche étaient présentés le vendredi 4 mars, dont un duel 100 % bellechassois mettant aux prises le Plastiques Moore de Saint-Damien aux Éperviers, présenté devant 246 spectateurs réunis à l’aréna de Saint-Charles. Menés par Tristan Lapierre qui a inscrit deux buts en plus d’ajouter une aide, les Éperviers ont eu raison de leurs rivaux de la route 279 par la marque de 6-5.

Les locaux ont amorcé la rencontre en force avec trois filets dès la période initiale. Yannick Paré a été le premier à s’inscrire au pointage à 9:07, suivi peu après de Jessy Croteau qui a inscrit son 10e filet de la saison à 10:47, sur une passe de William Nadeau. La première étoile de la semaine dernière, Samuel Poulin, a ajouté à cette avance lors d’un avantage numérique à 14:02 et Tristan Lapierre, avec son premier du match, a porté la marque 4-0 à 3:58 en deuxième avant que l’on assiste aux deux premiers buts du Plastiques Moore, soit ceux d’Hubert Pouliot (à 5:34) et d’Antoine Larochelle lors d’un jeu de puissance à 8:26, qui rétrécissaient l’écart 4-2.

Jacob Desjardins, avec 6e de la saison, a redonné une avance de trois buts aux Éperviers avant la fin de l’engagement et Tristan Lapierre, avec ce qui allait s’avérer le but de la victoire, a porté la marque 6-2 à 1:56 en troisième. Loin de se laisser abattre, les joueurs du Plastiques Moore ont tenté une remontée avec deux filets de Maxime Lévesque et celui de Jérémie Fournier qui portait la marque 6-5 à 16:28, mais c’était trop peu, trop tard pour les visiteurs.

Soulignons que les Éperviers ont dirigé 52 tirs, dont 24 en première période seulement, contre la cage défendue par Alexandre Gingras. Les joueurs du Plastiques Moore en ont dirigé 35 contre son vis-à-vis, Christopher Gallant. Une vingtaine de punitions mineures ont été décernées et trois combats ont éclaté lors de ce match, signe de la rivalité entre les deux équipes bellechassoises.


Autre revers pour les Mercenaires

Après avoir subi des revers à Saint-Charles et Saint-Damien, les Mercenaires de Lotbinière retrouvaient leurs partisans, vendredi soir, alors que le Familiprix de Saint-Joseph était en visite à l’aréna de Saint-Gilles. Les Beaucerons, menés par Maxime Cliche et Denis Nadeau qui ont amassé trois points chacun, ont signé un gain de 3-2. Ce faisant, les Mercenaires subissaient un troisième revers en autant de matchs depuis la reprise des activités.

Un seul but a été inscrit en première, alors que les locaux ouvraient la marque par l’entremise de Mickaël Bélanger qui a complété une manœuvre de Joey Beaudoin à 6:26. On a eu droit à un scénario similaire en deuxième, à la faveur des visiteurs cette fois alors que Jacob Jacques créait l’égalité 1-1 à 14:30, sur des passes de Denis Nadeau et Maxime Cliche.

Nadeau à 5:26 et Cliche, à 8:29, ont permis aux visiteurs de prendre les devants 3-1 en première partie de troisième. Joey Beaudoin a porté la marque 3-2 avec son 14e de la campagne à 10:36 et le Familiprix a tenu bon, par la suite, pour quitter l’aréna de Saint-Gilles avec la victoire.


Duel offensif à Saint-Jean-Port-Joli

L’offensive était à l’honneur dans le dernier match de la soirée présenté au Centre Rousseau de Saint-Jean-Port-Joli, le Pavage Jirico mettant un terme à une saison difficile avec un gain sans équivoque de 9-5 sur le Décor Mercier de Montmagny. Frédérick Couture a été la vedette individuelle de cette rencontre avec un tour du chapeau, son coéquipier Olivier Legros ajoutant un doublé.

Six buts, soit trois par équipe, ont été inscrits lors de la période initiale. Après que Jean Daniel Gauthier ait donné les devants aux visiteurs à 1:56, Maxime Charest a égalé la marque à 2:32 et Frédérick Couture a permis au Pavage Jirico de prendre momentanément l’avance à 11:35.

Nicolas Demers a répliqué 17 secondes plus tard et son coéquipier Jean-Philippe Lebrasseur a suivi avec son 3e de la saison, peu après, pour redonner une priorité d’un but au Décor Mercier, avance qui s’est à nouveau évanouie lorsque Frédérick Dionne a profité d’un avantage numérique pour égaler la marque.

Cinq autres buts ont été inscrits en deuxième, dont quatre pour le Pavage Jirico. Olivier Legros a propulsé les siens en avant pour de bon en inscrivant son 4e but de la saison à 5:53, alors que son coéquipier Keven Carrier était au cachot. Mathieu Bélanger a porté à 5-3 l’avance des locaux avant qu’Étienne Minville ne rétrécisse l’écart à 12:11 lors d’un avantage numérique. Maxime Charest a porté la marque 6-4 en marquant sur le coup de la 18e minute et Frédérick Couture, avec son 2e du match à 19:37, a permis aux locaux de retraiter au vestiaire avec une avance de trois buts et de ne plus regarder en arrière par la suite puisqu’ils ont ajouté deux autres filets en première moitié de 3e, soit ceux d’Olivier Legros et de Frédérick Couture qui a complété son tour du chapeau à 8:38, avec l’avantage d’un homme cette fois.


Deux en deux pour le Familiprix

Forts de leur victoire de la veille à Saint-Gilles, les joueurs du Familiprix de Saint-Joseph se rendaient à l’aréna Bertrand-Lepage pour le dernier match du week-end et de la saison régulière 2021-2022 du Circuit Drouin, le samedi 5 mars.

Mené par les doublés d’Olivier Lafontaine et Maxime Cliche, ainsi que par les quatre points de Jacob Jacques (quatre passes), le Familiprix a signé un sans équivoque de 10-2 sur les Fondations B.A. de Trois-Pistoles.

Les deux équipes se sont échangé un filet chacun en première, Olivier Lafontaine ouvrant la marque pour les visiteurs 12:59 et Jeffrey Desjardins répliquant avant la fin de l’engagement, à 18:01. Le match s’est joué en deuxième alors que l’offensive beauceronne a déferlé avec cinq buts sans réplique, soit ceux de Joé Boutin en avantage numérique, Maxime Cliche, Junior Lessard, Félix Poulin et Olivier Lafontaine.

Après que François Gagnon ait rétréci l’écart 5-2 à 2:32 en début de troisième, les visiteurs n’ont laissé aucune chance à leurs hôtes en ajoutant quatre autres buts sans réplique. Maxime Cliche, avec son deuxième de la soirée inscrit en infériorité numérique, a cassé les reins des joueurs du Bas-Saint-Laurent à 7:06. Gabriel Perreault, Denis Nadeau et Mathieu Létourneau, en avantage numérique, ont tour à tour marqué pour le Familiprix qui a dirigé 38 tirs vers le filet adverse, contre 36 pour les joueurs des Fondations B.A.


Trois étoiles de la semaine :

Première étole : Maxime Cliche, Familiprix de Saint-Joseph — 2 PJ, 3 buts, 3 passes, 6 points

Deuxième étoile : Frédérick Dionne, Pavage Jirico de Saint-Jean-Port-Joli — 1 PJ, 3 buts

Troisième étoile : Tristan Lapierre, Éperviers de Saint-Charles — 1 PJ, 2 buts, 1 passe, 3 points


Classement final et affrontements à venir

Au terme du calendrier régulier, un classement général final a été établi au prorata des parties jouées et points obtenus. Ce faisant, les Mercenaires de Lotbinière sont déclarés champions de la saison régulière avec un pourcentage de 0,700, suivis du Giovannina de Sainte-Marie (0,643), du Familiprix de Saint-Joseph (0,615), des Éperviers de Saint-Charles (0,594), du Décor Mercier de Montmagny (0,538), des Fondations B.A. de Trois-Pistoles (0,433), du Plastiques Moore de Saint-Damien (0,406) et du Pavage Jirico de Saint-Jean-Port-Joli (0,344).

Les séries quart-de-finale 3 de 5 s’amorceront le week-end prochain avec les affrontements suivants :

- Saint-Jean-Port-Joli (no 8) contre Lotbinière (no 1)

- Saint-Damien (no 7) contre Sainte-Marie (no 2)

- Trois-Pistoles (no 6) contre Saint-Joseph (no 3)

- Montmagny (no 5) contre Saint-Charles (no 4)


L’horaire complet de ces séries sera dévoilé en début de semaine sur le site Internet de la Ligue de hockey Côte-Sud. Une fois celles-ci terminées, les demi-finales seront-elles aussi des confrontations 3 de 5 et la grande finale une série 4 de 7.


-30-


Source :

Serge Lamontagne, relationniste

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout