Eliot Grondin Premier en Suisse

Dernière mise à jour : 21 mars

Eliot Grondin terminait sa saison en snowboard cross cette fin de semaine.

Le beauceron est monté sur la plus haute marche en Suisse.


Voici le détails complet de Sportcom


Éliot Grondin n’avait pas encore signé de victoire en Coupe du monde de snowboard cross cette saison. C’est maintenant chose faite et c’est à la dernière course du calendrier qu’il s’est imposé, dimanche, à Veysonnaz (Suisse). L’athlète de Sainte-Marie-de-Beauce a devancé les Français Martin Surget et Léo Le Blé Jaques.

Dans la finale féminine, la Québécoise Audrey McManiman s’est classée quatrième.

« Ça fait du bien de terminer la saison avec une victoire ! Ça n’a pas été facile le week-end dernier en Autriche, donc de finir la saison sur la plus haute marche du podium, c’est vraiment un beau feeling et ce sera une bonne motivation pour l’été », a reconnu le gagnant en visioconférence.

Grondin et joué d’audace en plus d’être patient pour enfin signer une victoire.

« Du virage trois jusqu’à l’arrivée, j’avais vraiment beaucoup de vitesse en comparaison avec les autres gars. Ce n’était donc pas stressant si je n’étais pas à l’avant dans les deux premiers virages. L’important, c’était de bien me positionner et de rester calme. »

Calme, il l’a été lorsqu’il a effectué un spectaculaire dépassement à l’intérieur contre Surget. Un geste qu’il avait bien planifié dans le virage d’avant comme il l’a expliqué.

« J’ai appris à voir les lignes qu’ils prenaient (les Français) et je savais que je devais aller à gauche dans l’avant-dernier virage pour être à l’intérieur dans le dernier et sécuriser la première place. J’ai réussi à faire ça, mais c’était ce n’était pas une course facile avec la neige molle. »

Le Québécois de 20 ans a ensuite pu conserver la tête jusqu’à la fin et n’a pas craint d’être disqualifié à la suite de son accrochage survenu en haut de parcours avec le Français Loan Bozzolo.

En fait, tout ce qu’il voulait dimanche, c’était juste s’amuser, car la motivation n’était pas toujours au rendez-vous après son beau séjour aux Jeux olympiques de Pékin.

« J’ai eu un début de saison un peu plus difficile, mais revenir des Jeux avec deux médailles en deux courses, c’était comme la cerise sur le sundae de l’hiver. […] Je n’ai pas le Globe de cristal comme je le voulais, ni terminé sur le podium du classement général, mais j’ai fini en force et je suis content. »

Audrey McManiman chute en finale

Audrey McManiman visait un podium à une deuxième Coupe du monde consécutive après sa troisième place obtenue à Reiteralm (Autriche), la semaine dernière. Elle est passée bien près, sauf qu’une perte d’équilibre dans un saut en haut de parcours de la finale a eu raison de ses ambitions.

« Je suis rentrée dans la compression du saut et j’ai ensuite été déséquilibrée dans les airs, ce qui m’a fait partir vers l’avant. Je n’ai pas réussi à me redresser avant l’atterrissage », a mentionné la planchiste de Saint-Ambroise-de-Kildare, ajoutant qu’elle a encore de la difficulté à absorber les sauts qui sont plus courbés.

« Ce n’est pas ma force lorsque je suis à grande vitesse et comme ancienne adepte du slopestyle, c’est la dernière petite chose qui me manque pour accéder au top du snowboard cross. […] Je savais que j’avais le podium et je voulais juste foncer à 100 %. C’est une erreur, mais j’ai vraiment tout donné », a expliqué l’athlète de 27 ans à Sportcom.

Cet incident ne ternit en rien la fin de la saison de l’athlète marquée par un « gain de confiance incroyable », un premier podium en Coupe du monde et une 11e place aux Jeux olympiques.

« Durant toute l’année, la demi-finale était une barrière mentale difficile à franchir. Je suis vraiment contente d’avoir réussi à le refaire. C’est vraiment une progression incroyable. L’année passée, j’ai fini 14e au classement (de la Coupe du monde) et là je suis cinquième. C’est irréel pour moi ! » a-t-elle conclu avec beaucoup de fierté.

- 30 -


Rédaction : Mathieu Laberge


Photo : Communiqué de presse (Twitter)

17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout