Résumé de la fin de semaine dans la LHCS

Deux gains pour les Mercenaires de Lotbinière

(LHCS – 21 novembre 2021) — Cinq rencontres étaient à l’affiche au cours du dernier week-end dans la Ligue de hockey Côte-Sud – Coors Light. Profitant de l’inactivité du Décor Mercier, les Mercenaires de Lotbinière ont rejoint ces derniers en tête du classement général en signant deux gains en autant de sorties.

En lever de rideau le vendredi 19 novembre, les Mercenaires recevaient la visite du Plastiques Moore de Saint-Damien qui avait connu la victoire à ses deux sorties précédentes, sous la férule du nouvel entraîneur-chef par intérim, Pascal Gonthier. Ce dernier a remplacé Régis Pelletier qui a remis sa démission peu avant le voyage à Trois-Pistoles (le 12 novembre). Menés par un doublé de Jason Vaillancourt, les Mercenaires ont signé un gain de 6-2.

Vaillancourt a donné les devants aux Mercenaires à 7:37 en première et Charles Dulac-Simard a permis au Plastiques Moore de créer l’égalité à 15:06, sur des aides de Maxime Lévesque et Jérôme Ouellet.

L’offensive des locaux a explosé avec trois buts dans la première moitié de la période médiane, soit ceux de Mathieu Blanchet à 1:52, le deuxième de Vaillancourt à 6:25, puis celui de Joey Beaudoin à 9:53. Charles Dulac-Simard, avec son deuxième de la rencontre à la 17e minute, a rétréci l’écart, mais c’est toute l’offensive que les visiteurs ont pu offrir puisque Mickaël Bélanger et Guillaume Ouellet ont complété, en troisième, pour les vainqueurs qui ont dominé 42-12 au chapitre des tirs au but.


Le Pavage Jirico blanchi à domicile

À Saint-Jean-Port-Joli, le Famili-Prix de Saint-Joseph a complètement dominé le Pavage Jirico et signé un gain sans équivoque de 9-0, au profit du gardien Pier-Olivier Doyon qui a signé le jeu blanc.

Olivier Lafontaine à 10:04 en avantage numérique et Alexandre Paré, à 19:43, ont donné les devants 2-0 au Famili-Prix qui a ajouté trois filets en deuxième, soit celui de Joé Boutin et deux de Marc-André Rousseau qui a été le meilleur des Beaucerons avec une soirée de quatre points (2-2-4).

Les visiteurs ont ajouté quatre autres filets lors du dernier engagement. Louis-Antoine Rochette à 2:13 et Antoine Fortin à 2:31 ont inscrit deux buts rapides en 18 secondes en début d’engagement, Jonathan Roy et Philippe Gendreau complétant la marque quelques minutes plus tard. Soulignons que le blanchissage est allé à la fiche de Pier-Olivier Doyon.


Les Éperviers l’emportent à domicile

Une seule rencontre était présentée le lendemain, 20 novembre. Les Éperviers de Saint-Charles ont offert une excellente performance à domicile, prenant la mesure du Pavage Jirico 5-2. Il s’agissait d’un deuxième revers de suite pour ces derniers.

Les locaux ont amorcé la rencontre en force avec un filet de Maxime Brodeur Plante dès la 39e seconde, puis Jacob Desjardins a doublé cette avance à 11:22. Maxime Charest a coupé cette avance de moitié en marquant à 3:11 en début de deuxième, mais les réjouissances ont été de courte durée pour les visiteurs puisque Gabriel Bouchard a redonné une avance de deux buts aux Éperviers seulement cinq secondes plus tard.

Gabriel Groleau a accru cette avance à 4-1 en trompant la vigilance du gardien Pier-Luc Bélanger-Soucy à 6:23, mais trois minutes et demie plus tard, Maxime Charest ramenait cette avance à deux buts avec son deuxième filet du match.

Gabriel Bouchard a concrétisé la victoire des locaux en ajoutant un deuxième filet lui aussi, son 5e de la saison à 15:19 en troisième. Soulignons que les Éperviers ont dominé 45-32 au chapitre des tirs au but.


Un autre gain pour les Mercenaires

Deux parties étaient à l’affiche le 21 novembre. Forts de leur gain de vendredi soir contre Saint-Damien, les Mercenaires de Lotbinière prenaient la route de Saint-Joseph afin de se mesurer au Famili-Prix. Quatre buts inscrits en troisième, dont deux de Davy Noël, ont conduit les Mercenaires à un gain de 4-1.

Après deux périodes sans buts, Joey Beaudoin a donné les devants aux visiteurs à 4:40 avant que Patrick Cyr n’égalise la marque avec son premier de la saison à 5:20. Le Famili-Prix a tenu bon jusqu’en fin de troisième avant que l’adversaire ne marque trois buts sans réplique pour se sauver avec la victoire.

Davey Noël a donné les devants aux Mercenaires avec ce qui allait être le but de la victoire à 16:08 et 51 secondes plus tard, Michaël Blanchet doublait cette avance en complétant la manœuvre de Mickaël Bélanger et Jason Vaillancourt. Davy Noël a inscrit le dernier filet des siens lors d’un désavantage numérique à 19:24.

Même s’il a cédé à quatre reprises, le gardien Pier-Olivier Doyon a bien fait dans la défaite, lui qui a fait face à un barrage de 47 tirs de la part des Mercenaires.


Trois-Pistoles l’emporte en prolongation

Dans le dernier match de la fin de semaine, les Fondations B.A. de Trois-Pistoles se rendaient au Centre Caztel de Sainte-Marie pour y affronter le Giovanina. Un filet de Jérôme Thibault, son deuxième du match et troisième de la saison, a propulsé la formation du Bas-Saint-Laurent vers un gain de 3-2 en prolongation.

Les visiteurs ont inscrit le seul but de la première période alors que Jean-Philippe Belzile a trompé la vigilance du gardien Franco Nuzzo à 17:17. Nicolas Létourneau a ramené tout le monde au point de départ avec son premier de la saison à 13:35 en deuxième.

Au début de troisième, Jérôme Thibault a donné les devants à Trois-Pistoles avec un filet inscrit à 2:33, mais un peu moins de deux minutes plus tard, soit à 4:16, Samuel Landry créait de nouveau l’égalité pour les Mareverains. Le pointage est resté le même jusqu’à la fin du temps réglementaire en prolongation, Thibault inscrivant le but vainqueur à 1:22 sur une aide de Guillaume Pelletier.




Classement et pointeurs

Avec leurs deux victoires de la fin de semaine, les Mercenaires de Lotbinière ont rejoint le Décor Mercier de Montmagny, qui était inactif en fin de semaine, au sommet du classement général. Les deux équipes ont 12 points chacun, mais Montmagny a un match en main. Les Éperviers de Saint-Charles occupent seuls le 3e rang avec 9 points, deux de mieux que Saint-Damien, Trois-Pistoles et Saint-Jean-Port-Joli. Les deux équipes beauceronnes, soit Saint-Joseph et Sainte-Marie, ferment la marche avec 6 points chacune.

Jean-Daniel Gauthier domine toujours la colonne des pointeurs avec 19 points, trois de mieux que Mickaël Bélanger de Lotbinière qui a profité de l’inactivité du Décor Mercier pour se hisser en deuxième place avec 16 points, un de mieux que Louis David Bourgault de Montmagny.


Prochains matchs :

Vendredi 26 novembre

Sainte-Marie à Saint-Joseph (21 h)

Saint-Jean-Port-Joli à Montmagny (21 h)


Samedi 27 novembre

Saint-Damien à Trois-Pistoles (19 h 30)


Dimanche 28 novembre

Saint-Charles à Lotbinière (aréna de Saint-Gilles – 15 h)


Étoiles de la semaine :

Première étoile : Mickaël Bélanger, Mercenaires de Lotbinière : 2 PJ – 1 but, 4 passes, 5 points

Deuxième étoile : Marc-André Rousseau, Famili-Prix de Saint-Joseph : 1 PJ – 2 buts, 2 passes, 4 points

Troisième étoile : Pier-Olivier Doyon, Famili-Prix de Saint-Joseph : 2 PJ — 1 gain, 1 revers, un blanchissage.


-30 —


Source :

Serge Lamontagne, relationniste

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout