Résumé de la LHCS

Deux revers pour le Pavage Jirico, l’attaque des Éperviers et du Giovannina s’éclate

(LHCS – 27 février 2022) — Un calendrier de cinq rencontres était à l’affiche au cours du dernier week-end dans la Ligue de hockey Côte-Sud – Coors Light.

Si la fin de semaine a été difficile pour le Pavage Jirico de Saint-Jean-Port-Joli qui a subi deux revers en autant de sorties, l’attaque des Éperviers de Saint-Charles et du Giovannina de Sainte-Marie s’est mise en évidence, chaque équipe inscrivant sept buts lors des affrontements à leur agenda.


Gain du Familiprix à domicile

Deux de ces cinq rencontres étaient présentées le vendredi 25 février et dans un premier temps, le Familiprix de Saint-Joseph s’est imposé par la marque de 4-3, à domicile, devant le Décor Mercier de Montmagny.

Olivier Lafontaine a donné les devants aux locaux en inscrivant le seul but de la période initiale à 9:42, complétant une manœuvre de Maxime Cliche et Denis Nadeau. Étienne Blais a créé l’égalité 1-1 à 4:17 de la période médiane, mais le Familiprix a pris le contrôle de l’engagement par la suite, inscrivant deux filets sans réplique, soit ceux de René-Dave Pelchat à 8:41 et de Jacob Jacques à 11:18.

Hubert Fréchette a réduit l’écart 4-2 à 3:34 en début de troisième, mais Joé Boutin, avec son 5e de la saison a rétabli l’écart de deux buts en faveur des Joselois en trompant la vigilance du gardien Derek Clavet à 11:42. Hubert Joncas a rendu le match intéressant en rétrécissant à nouveau l’écart à 15:35 en avantage numérique, mais les locaux ont tenu bon par la suite pour l’emporter.


Trois-Pistoles triomphe du Pavage Jirico

Dans la deuxième rencontre présentée vendredi soir au Centre Rousseau de Saint-Jean-Port-Joli, une performance de quatre points (1-3-4) de David Noreau-Cyr a conduit les Fondations B.A. de Trois-Pistoles à un gain de 5-4 sur le Pavage Jirico de l’endroit.

Les locaux ont dominé la première période avec deux filets contre un seul pour les visiteurs. Charles Hébert a donné les devants à Saint-Jean-Port-Joli à 3:38, puis Noreau a créé l’égalité 8:01 avant que Miguel Picard ne redonne l’avance aux locaux 43 secondes plus tard.

La situation s’est inversée en deuxième alors que les visiteurs se sont inscrits à la marque à trois reprises contre deux pour le Pavage Jirico. Louis-Étienne Dion a créé l’égalité 2-2 lors d’un avantage numérique à 5:19 puis Keven Carrier, avec son 4e de la saison, a restauré l’avance des siens à 12:59. Jérémy Desjardins a porté la marque 3-3 à 15:16, puis Maxime Morin, avec son premier de la saison, a de nouveau redonné l’avance aux locaux à 17:44, priorité qui a de nouveau été effacée 16 secondes plus tard lorsque William Cyr, avec son 12e de la saison, a permis aux visiteurs de retraiter avec une égalité de 4-4.

Le match s’est décidé en troisième alors que Sylvain Dubé a inscrit le filet de la victoire, lui qui a complété une manœuvre orchestrée par Raphaël Santerre et David Noreau-Cyr lors d’un avantage numérique à 13:17.

Soulignons que Trois-Pistoles a dominé cette rencontre avec une mitraille de 53 tirs contre le filet adverse défendu par Félix-Antoine Leblond, le Pavage Jirico dirigeant 37 rondelles vers la cage de Charles-Olivier Lévesque.


Gain des Éperviers

Un calendrier de trois rencontres était à l’affiche le samedi 26 février et dans un premier temps, les Éperviers de Saint-Charles, forts de leur victoire de la semaine précédente devant les Mercenaires de Lotbinière, ont offert une forte prestation sur la route en prenant la mesure des Fondations B.A. 7-4, à l’aréna de Trois-Pistoles.

Les visiteurs ont explosé avec trois buts dès la période initiale. Jacob Desjardins a ouvert la marque dès la 5e minute de jeu et Samuel Poulin a doublé cette avance à 11:24. Jessy Croteau, qui avait fourni une aide sur le filet de Poulin, a porté la marque 3-0 à 18:16.

Cinq autres buts, dont trois par les Éperviers, ont été inscrits en deuxième période. Samuel Poulin, avec son deuxième du match, a porté la 4-0 pour Saint-Charles à 5:02 et les locaux ont répliqué avec deux buts rapides, soit ceux de Sylvain Dubé à 5:28 et de Carl Thibault à 6:02 pour rétrécir l’écart à 4-2.

Les Éperviers ont toutefois mis fin à tout espoir de remontée des Fondations B.A. avec deux autres filets avant la fin de l’engagement, soit ceux de Bryan Groleau à 9:28 et de Jacob Desjardins, son deuxième du match à 19:24, qui portaient alors la marque 6-2 pour les Éperviers. Les locaux ont marqué à deux autres reprises en troisième et Samuel Poulin a complété son tour du chapeau en marquant lors d’un avantage numérique à 19:25.


Le Plastiques Moore l’emporte en prolongation

Dans un match des plus enlevants alliant vitesse, attaque, robustesse et émotions, le Plastiques Moore de Saint-Damien a effacé quatre avances des Mercenaires de Lotbinière pour finalement l’emporter 5-4 en fusillade devant leurs partisans à l’aréna J.E. Métivier.

Davy Noël a ouvert la marque à 5:56 en première, mais Maxime Lévesque a créé l’égalité pour les siens lors d’une échappée à 13:45.

William Gendron a donné l’avance 2-1 aux Mercenaires en fin de première, mais Maxime Aubin a de nouveau créé l’égalité lors d’un avantage numérique à 10:41 en deuxième. Si ce fut le seul filet de l’engagement, cette période a donné droit à du jeu robuste et rempli d’émotions, plusieurs échauffourées ayant éclaté et le public a eu droit à combats mettant aux prises, à chaque fois, Pier-Rick Bissonnette du Plastiques Moore à Étienne Breton des Mercenaires.

Avec une égalité de 2-2 après 40 minutes de jeu, l’offensive a repris ses lettres de noblesse en troisième. À chaque fois que les Mercenaires marquaient, les locaux répliquaient avec un filet.

Ludovic Blais a donné les devants à Lotbinière dès la 52e seconde de jeu en 3e et la marque est restée ainsi jusqu’à ce que Charles Dulac-Simard crée l’égalité à 11:54 avec l’avantage d’un homme.

Mathieu Blanchet a redonné l’avance aux visiteurs 31 secondes plus tard, mais Alexandre Chrétien du Plastiques Moore a répliqué avec son deuxième de la saison à 14:25 pour de nouveau créer l’égalité et forcer la tenue d’une période supplémentaire.

Après une prolongation sans buts, la fusillade a été nécessaire. Les gardiens ont été solides et Maxime Lévesque a été le seul joueur à marquer, procurant ainsi la victoire aux Éperviers. Soulignons la performance des deux gardiens qui défendaient la cage de leurs équipes respectives, soit Martial Ouellet des Mercenaires qui a repoussé 39 des 43 tirs dirigés contre lui, ainsi que William Gingras du Plastiques Moore qui en a reçu 49, cédant à quatre reprises seulement.


Autre victoire du Giovannina

Enfin, dans le dernier match du week-end présenté au Centre Caztel de Sainte-Marie, des doublés de Charles Bêty et Félix-Antoine Chabot ont conduit le Giovannina de l’endroit à un gain sans équivoque de 7-2 sur le Pavage Jirico de Saint-Jean-Port-Joli qui subissait ainsi un deuxième revers en 24 heures.

L’attaque des vainqueurs a explosé avec trois buts en un peu plus de trois minutes à la fin de l’engagement initial. Charles Bêty, avec son premier du match et 9e de la saison, a lancé les locaux en avant à 16:09 puis Nicolas Létourneau a doublé cette avance à 17:48, avant de se faire le complice de William Dupont qui a inscrit ce qui allait devenir le but vainqueur à 19:51.

Seulement deux buts ont été inscrits en deuxième, un de chaque côté : Keven Carrier a réduit la marque 3-1 à 6:46 et Félix-Antoine Chabot, avec son deuxième de la rencontre, a redonné une avance de trois buts au Giovannina à 13:57.

Mathieu Bélanger a inscrit le deuxième but des visiteurs à 7:57 en troisième, mais les locaux ont confirmé leur victoire avec trois autres filets sans réplique par la suite, soit ceux de Félix-Antoine Chabot à 11:51, de Charles Bêty à 15:11 et d’Alexis Roy à 17:41. Soulignons que le Giovannina a dominé cette rencontre avec 42 tirs au but contre le gardien Marc-Antoine Coulombe, le Pavage Jirico dirigeant 27 tirs contre Jean-Philippe Fecteau.


Prochains matchs

Le calendrier régulier de la Ligue de hockey Côte-Sud Coors Light se terminera le week-end prochain avec la présentation de quatre rencontres. Le vendredi 4 mars, le Plastiques Moore de Saint-Damien visitera les Éperviers de Saint-Charles, le Familiprix de Saint-Joseph rendra visite aux Mercenaires de Lotbinière et le Décor Mercier de Montmagny s’arrêtera au Centre Rousseau de Saint-Jean-Port-Joli pour y affronter le Pavage Jirico. Tous ces affrontements débuteront à 21 h.

Le dernier match du week-end sera présenté le lendemain soir à Trois-Pistoles alors que le Familiprix de Saint-Joseph se mesurera aux Fondations B.A., à 19 h 30. Les séries éliminatoires se mettront en branle le week-end suivant.


Trois étoiles de la semaine

Première étoile : Samuel Poulin, Éperviers de Saint-Charles, 1PJ – 3 buts

Deuxième étoile : David Noreau-Cyr, Fondations B.A. de Trois-Pistoles, 2PJ – 1 but, 4 passes, 5 points

Troisième étoile : Yannick Drouin, Giovannina de Sainte-Marie, 1 PJ — 0 but, 4 passes, 4 points


-30-


Source :

Serge Lamontagne, relationniste


7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout