top of page

Saint-Joseph toujours en vie et Saint-Jean-Port-Joli égalise

Les rencontres 3 et 4 des deux séries demi-finales étaient présentées au cours du dernier week-end dans la Ligue de hockey Côte-Sud.


Il est déjà assuré qu’au moins six parties seront nécessaires afin de déterminer les représentants de la section Est à la grande finale, le Pavage Jirico de Saint-Jean-Port-Joli ayant remporté ses deux parties du dernier week-end. 


Dans l’Ouest, le Giovannina de Sainte-Marie est toujours dans le siège du conducteur, menant sa série par trois parties contre une devant le Familiprix de Saint-Joseph. Comme le week-end précédent, les deux rencontres se sont terminées par un écart d’un seul but, la prolongation étant requise à chaque occasion.


Le Familiprix au pied du mur

À l’image des deux premiers matchs présentés le week-end précédent et remportés par la marge d’un seul but par le Giovannina de Sainte-Marie, la série entre les Mariverains et le Familiprix de Saint-Joseph reprenait le vendredi 15 mars avec l’affrontement no 3 présenté au Centre Caztel de Sainte-Marie. Un filet de Samuel Landry inscrit à 11:01 de la première période de prolongation a mené le Giovannina vers un gain de 3-2, donnant ainsi une avance de 3-0 aux champions du calendrier régulier.


Après une première période sans but, Jason Breton a inscrit le premier but du match lors d’un avantage numérique à 3:45 en deuxième. Samuel Mathieu a permis au Familiprix d’égaliser à la 19e minute de l’engagement.

Maxime Vachon, avec son premier des séries en désavantage numérique à 5:45 en troisième, a permis aux visiteurs de prendre les devants, mais Olivier St-Cyr a ramené tout le monde à la case départ à 7:21, le pointage demeurant inchangé jusqu’à la tenue de la période supplémentaire.


Soulignons qu’une foule de 1 425 spectateurs était massée dans le Centre Caztel pour l’occasion et que ceux-ci ont eu droit à un excellent duel de gardiens entre Hubert Morin et Jean-Philip Fecteau qui ont respectivement fait face à 45 et 41 tirs au but.

(Crédit photo: Communication de presse - Jennyp.photographie)


Les Joselois tiennent bon

Devant 555 spectateurs réunis au Centre Frameco de Saint-Joseph dimanche soir, un filet de Jean-Michaël Gilbert inscrit à 9:58 de la première période de prolongation a permis au Familiprix de l’emporter par la marque de 3-2 et d’ainsi prolonger sa saison, à tout le moins jusqu’à vendredi prochain.


Maxime Plante a donné les devants 1-0 aux Joselois à 6:49 en première, puis William Dumont a profité d’un avantage numérique dès la 11e minute de jeu pour créer l’égalité. Maxime Cliche a redonné les devants 2-1 aux locaux, lui aussi lors d’une supériorité numérique à 17:07 et après une deuxième période sans but, William Dumont a créé l’égalité 2-2 avec son deuxième du match, à 1:54 en troisième.


Le pointage est resté le même jusqu’à la fin du temps réglementaire, Gilbert donnant la victoire aux siens avec l’aide de Maxime Plante et d’Antoine Fortin. Dans la victoire du Familiprix, soulignons l’excellente performance du gardien Hubert Morin qui a fait face à un barrage de 55 tirs contre 42 pour Jean-Philip Fecteau.


Le Pavage Jirico renverse la vapeur

Tirant de l’arrière 0-2 à l’issue des deux premiers matchs de leur série demi-finale, les joueurs du Pavage Jirico de Saint-Jean-Port-Joli espéraient rebondir vendredi soir alors que le Décor Mercier était de passage du Centre Rousseau pour le troisième affrontement de leur série 4 de 7.


Mené par Édouard Ouellet qui a récolté quatre points, dont deux buts, le Pavage Jirico a renversé la vapeur, l’emportant par la marque de 7-4 lors de ce match no 3.


Olivier Coulombe a ouvert la marque pour le Décor Mercier lors d’un avantage numérique à 1:51, mais les locaux ont répliqué tout de suite après avec trois buts en moins de deux minutes, soit ceux d’Édouard Ouellet, Zacharie Dumas et Mathieu Bélanger. 


Jean Daniel Gauthier a, à son tour, profité d’un avantage numérique pour rétrécir l’écart à 15:34 puis en deuxième, le Pavage Jirico a creusé l’écart à deux buts avec les filets d’Émile Lambert à 7:37 et d’Édouard Ouellet, son deuxième du match à 19:13.


Loin d’abandonner, les joueurs du Décor Mercier ont de nouveau rétréci l’écart avec deux buts rapides en début de troisième. Olivier Coulombe a porté la marque 5-3 lors d’un avantage numérique à 4:09, puis Jean Daniel Gauthier, avec son 11e des séries à 5:31, ramenait l’écart à un seul but sur une aide d’Étienne Blanchette.


Nicolas Lamarre a concrétisé la victoire des locaux avec deux buts avant la fin de l’engagement, le premier à 9:09 et le deuxième à 19:44.


Premier revers d’Antoine Coulombe

Figure marquante de la série quart de finale, lui qui a permis aux siens d’éliminer les Éperviers de Saint-Charles en six matchs et de prendre les devants dans cette série de la route 132, Antoine Coulombe était de retour devant la cage du Décor Mercier samedi soir à l’aréna de Montmagny. Tout comme la veille devant Nicolas Thibault, c’est le gardien Félix-Antoine Leblond qui a eu le meilleur, ce dernier repoussant 38 des 40 tirs dirigés vers lui dans un gain de 5-2 du Pavage Jirico qui créait ainsi l’égalité 2-2 dans cette série.


Après qu’Alex Jalbert eut donné les devants 2-0 en milieu de première, Frédérick Dionne amorçait la remontée des siens avec son premier du match à 17:30. Dionne a poursuivi sur sa lancée avec deux autres buts consécutifs en milieu de première. Il a d’abord créé l’égalité à 8:01 avant de propulser les siens en avance à 11:21.


Édouard Ouellet, avec son premier du match, donnait une avance de deux buts aux visiteurs à 15:01 avant de concrétiser la victoire du Pavage Jirico avec le seul but du troisième engagement à 9:42.


Prochains matchs

Ces deux séries demi-finales se poursuivront et se termineront le week-end prochain. Dans l’Est, Décor Mercier et Pavage Jirico s’affronteront tour à tout le vendredi 22 mars à 20 h 30 à l’aréna de Saint-Jean-Port-Joli et le lendemain, à 20 h, à l’aréna de Montmagny Si un 7e match s’avérait nécessaire, il aura lieu le dimanche 24 mars à 14 h au Centre Rousseau de Saint-Jean-Port-Joli.


Dans l’Ouest, le Familiprix tentera tout d’abord de l’emporter le vendredi 22 mars alors qu’il se frottera au Giovannina pour le match no 5 de la série qui s’amorcera à 21 h. Si nécessaires, les matchs no 6 et 7 auront lieu respectivement samedi soir à 19 h 30 au Centre Frameco de Saint-Joseph et le lendemain, dimanche 24 mars, au Centre Caztel à compter de 15 h.


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page