top of page

Sainte-Marie, Lotbinière, Montmagny et Saint-Jean-Port-Joli au deuxième tour

Le premier tour des séries se poursuivait — et se terminait — ce week-end dans la Ligue de hockey Côte-Sud. Il est déjà assuré que nous aurons de nouveaux champions en avril prochain, le Familiprix de Saint-Joseph, champions en titre, s’inclinant en trois matchs devant les Mercenaires de Lotbinière.

Dans la même veine, le Giovannina de Sainte-Marie a éliminé les Hunters de Saint-Prosper en trois matchs consécutifs. Quant aux deux autres séries, elles ont nécessité la tenue d’un cinquième match dimanche, le Pavage Jirico éliminant le Plastiques Moore de Saint-Damien et le Décor Mercier faisant de même avec les Éperviers de Saint-Charles.


Lotbinière élimine Saint-Joseph en trois matchs

Menant déjà leur série par deux matchs à zéro, les Mercenaires de Lotbinière tentaient d’en finir avec le Familiprix de Saint-Joseph, champions des séries éliminatoires en 2021-2022. Menés par des doublés de Mickaël Bélanger et Joey Beaudoin, les représentants de Lotbinière ont finalement balayé leurs adversaires, l’emportant 6-3 lors de cette rencontre présentée devant 355 spectateurs, vendredi soir, à l’aréna de Saint-Gilles.

Chaque équipe a inscrit deux buts, tous en avantage numérique, lors de la période initiale. Jason Vaillancourt a donné les devants aux siens sans aide à 4:16, puis Jean-Pierre Morin créait l’égalité à 11:43. Mathieu Blanchet redonnait l’avantage aux locaux à 17:33, mais Joé Boutin permettait au Familiprix de retraiter au vestiaire avec une égalité, inscrivant son 3e des séries une minute et 10 secondes plus tard.

Le match est demeuré serré en deuxième, chaque équipe marquant à une reprise. Jonathan Goulet a profité d’un autre avantage numérique pour donner les devants 3-2 aux Joselois à 2:41, puis Joey Beaudoin créait l’égalité, à forces égales cette fois, un peu plus de huit minutes plus tard.

Beaudoin et Mickaël Bélanger ont pris charge de l’offensive en troisième, leurs trois buts combinés permettant aux Mercenaires de l’emporter. Beaudoin a inscrit ce qui allait devenir le but vainqueur sur le coup de la 10e minute de jeu, puis Bélanger a inscrit les deux buts d’assurance à 11:12 et 14:31, ce dernier en avantage numérique.

Sainte-Marie balaie les Hunters

Tirant de l’arrière 2-0 dans leur série face au Giovannina de Sainte-Marie, on ne donnait pas cher de la peau des Hunters de Saint-Prosper qui revenaient au Centre Caztel pour la présentation du 3e match de cette série, vendredi soir à Sainte-Marie. Dans un match serré pendant deux périodes et où chaque équipe a dirigé une quarantaine de tirs au but, le Giovannina a signé un gain de 5-3, éliminant les Hunters en trois matchs consécutifs.

Chaque équipe s’est échangé un but lors de la période initiale. Félix-Antoine Chabot a donné les devants 1-0 aux locaux à 6:34, mais la réplique des Hunters ne s’est pas fait attendre, Jacob Roy-Lalonde créant l’égalité à 8:18. Un seul but a été inscrit en deuxième, celui-ci étant à nouveau l’œuvre de Félix-Antoine Chabot qui donnait les devants aux siens 2-1 en avantage numérique à 11:57.

Cinq buts, dont trois par les locaux, ont été inscrits en troisième. Alexis Guillemette à 4:51 et Mathieu Duhamel, à 10:32, ont porté la marque 4-1 en faveur du Giovannina. Jérémie Roy a réduit momentanément l’écart à deux buts lors d’un avantage numérique à 11:26, mais Olivier St-Cyr a concrétisé la victoire des siens en marquant le 5e but des Mariverains 19 secondes après le filet de Roy. Bryan Lemieux a inscrit le 3e but des visiteurs à 18:48.

(Crédit photo: Kassandra Marois)

Saint-Damien l’emporte en cinq matchs

La série opposant le Plastiques Moore de Saint-Damien au Pavage Jirico reprenait vendredi soir avec le troisième affrontement présenté au Centre Rousseau de Saint-Jean-Port-Joli. En avance 2-0 dans la série, les locaux espéraient envoyer leurs adversaires en vacances le soir même, mais le Plastiques Moore avait d’autres plans, l’emportant 6-3 et forçant, à tout le moins, la tenue d’un match no 4 le lendemain à Saint-Damien.

Donovan Vézina a donné les devants 1-0 aux locaux à 4:22, mais Yannick Pouliot a répliqué moins de trois minutes plus tard avec un filet en désavantage numérique. Carl Gagné Bernier a redonné les devants 2-1 au Pavage Jirico à 9:18.

Cinq buts ont été inscrits en deuxième, dont quatre par le Plastiques Moore, Yannick Côté et Raphaël Corriveau ont porté la marque 3-2 en faveur des visiteurs avant que Zacharie Dumas ne crée l’égalité à 15:07. Puis deux buts en un peu plus d’une minute de Paul Pouliot ont ensuite permis aux Bellechassois de prendre les devants pour de bon, Pier-Rick Bissonnette complétant la marque avec un filet en avantage numérique à 12:07 en troisième, sur des aides de Jean-Maxime Bond et Paul Pouliot qui amassait ainsi un quatrième point lors de cette partie.

Match no 4 à l’avantage du Plastiques Moore

Les deux équipes se retrouvaient donc à l’aréna J.E. Métivier de Saint-Damien samedi soir et le Plastiques Moore, mené par un doublé de Jérôme Ouellet, a signé un important gain de 4-3, forçant ainsi la tenue d’un match no 5 dimanche après-midi à Saint-Jean-Port-Joli.

C’est Jérôme Ouellet qui a lancé les locaux en avant avec un but en avantage numérique en fin de première période, à 18:47. Les visiteurs sont revenus en force en deuxième, inscrivant les deux premiers buts de la période. Carl Gagné-Bernier a d’abord créé l’égalité 1-1 à 7:40, lui aussi alors que son équipe avait l’avantage d’un homme, puis Zacharie Dumas inscrivait son deuxième des séries à 14:20 pour donner l’avantage 2-1 au Pavage Jirico.

Ian Chabot a permis au Plastiques Moore de créer l’égalité, sur une passe de Paul Pouliot, alors qu’il ne restait que 44 secondes à l’engagement puis en troisième, Maxime Lévesque à 9:59 et Jérôme Ouellet, avec son deuxième de la partie en avantage numérique une fois de plus à 15:32, ont propulsé les locaux en avant 4-2.

Nicolas Lamarre a inscrit le troisième but des visiteurs alors qu’il ne restait que 55 secondes à jouer au match, mais c’était trop peu trop tard pour le Pavage Jirico qui espérait renverser la tendance lors du 5e match de cette série présenté dimanche à Saint-Jean-Port-Joli.

Le Pavage Jirico l’emporte à l’arraché

Dans le dernier match présenté au Centre Rousseau de Saint-Jean-Port-Joli, le Plastiques Moore et le Pavage Jirico ont offert un match serré où peu de buts ont été inscrits, le Pavage Jirico l’emportant finalement par la marque de 2-1, pour ainsi éliminer la formation bellechassoise qui n’a plu compléter la remontée.

Charles Dulac-Simard a inscrit le seul but de la première période, un effort sans aide à 12:25. Les locaux ont inscrit leurs deux buts en deuxième. Charles Hébert a créé l’égalité 1-1 à 2:12, puis Frédérick Dionne a inscrit ce qui allait devenir le but vainqueur, sans aide, à 11:48.

Saint-Charles prend les devants à l’étranger

Forts de leur victoire de dimanche dernier à domicile, les Éperviers de Saint-Charles se rendaient à l’aréna de Montmagny, vendredi soir, dans l’espoir de prendre les devants 2-1 dans leur série face au Décor Mercier. Dans un match à sens unique présenté devant 665 spectateurs et où Alexandre Racicot a inscrit un tour du chapeau, les Éperviers ont signé un gain sans équivoque de 9-2 face aux Magnymontois.

Les visiteurs ont pris les devants 2-0 en première, Dylan Asselin-Racine inscrivant le premier filet des siens à 1:51, suivi d’Alexandre Racicot à 7:47. Étienne Blais a réduit l’écart en milieu d’engagement puis Hubert Joncas a créé l’égalité en avantage numérique à 7:47 en deuxième, mais ce furent les seuls moments de réjouissance du Décor Mercier qui a été victime d’un déferlement de sept buts consécutifs, par la suite.

Alexandre Racicot à 9:47, Gabriel Bouchard à 15:03 et Yannick Paré, à 18:47, ont permis aux Éperviers de prendre les devants 5-2 avant la fin de l’engagement médian, Maxime Brodeur-Plante (deux fois), Bryan Groleau et Alexandre Racicot, avec son troisième du match, inscrivant les quatre derniers buts des vainqueurs en troisième.

... puis Montmagny réplique à Saint-Charles

La série entre le Décor Mercier et les Éperviers se transportait du côté de Saint-Charles samedi soir. Les locaux espéraient mettre un terme à celle-ci, mais les joueurs du Décor Mercier avaient d’autres plans en tête et ils l’ont démontré en signant un gain de 6-4, forçant ainsi la tenue d’un match no 5 à Montmagny dimanche après-midi.

Le Décor Mercier a été le premier à s’inscrire au pointage, Hubert Joncas trompant la vigilance de Christopher Gallant à 9:40. Maxime Brodeur-Plante a créé l’égalité à 14:16 sur une passe du capitaine Jeff Cantin puis les visiteurs ont dominé la période médiane avec trois buts sans réplique, ceux de Louis-David Bourgault en désavantage numérique à 2:24 et Alex Jalbert à 3:46, puis le 3e des séries d’Étienne Blais en avantage numérique à 18:17.

Après que Justin Bernier ait donné les devants 5-1 aux siens à 10:51 en troisième, les Éperviers ont orchestré une remontée avec trois buts rapides pour porter la marque 5-4. Dylan Asselin-Racine à 12:51, Alexandre Racicot en avantage numérique à 13:51 puis Jessy Croteau, en désavantage numérique à 15:43, ont porté la marque 5-4.

Les locaux ont retiré leur gardien en fin de rencontre, mais n’ont pu créer l’égalité, Hubert Fréchette inscrivant le 6e but du Décor Mercier dans un filet désert.

Montmagny a finalement le dernier mot

Cette série 3 de 5 se décidait donc dimanche après-midi à l’aréna de Montmagny et le Décor Mercier, finaliste l’an dernier, a finalement franchi ce premier tour avec succès, l’emportant par la marque de 4-3 sur les Éperviers.

Alex Jalbert a ouvert la marque pour le Décor Mercier à 4:07 en première, mais Jacob Desjardins a profité d’un avantage numérique pour créer l’égalité à 14:46.

Chaque équipe a inscrit deux buts en deuxième, en commençant par Étienne Blanchet qui portait la marque 2-1 en faveur du Décor Mercier en désavantage numérique à 3:54. Jessy Croteau créait l’égalité sur la même punition 26 secondes plus tard, mais Louis David Bourgault restaurait l’avance des locaux avec son 2e des séries en avantage numérique sur le coup de la 8e minute de jeu.

Tristan Lapierre, avec un filet sans aide à 10:03, a permis aux deux équipes de retraiter au vestiaire à égalité et c’est finalement Samuel Poulin qui a tranché le débat, ce dernier inscrivant le but vainqueur pour le Décor Mercier à 11:32.

Prochain tour des séries

Les quatre demi-finalistes étant maintenant connus, le prochain tour des séries se mettra en branle le week-end prochain avec des affrontements opposant le Giovannina de Saint-Marie au Décor Mercier de Montmagny et les Mercenaires de Lotbinière au Pavage Jirico de Saint-Jean-Port-Joli. Ces séries s’amorceront ce vendredi 3 mars à Sainte-Marie et Saint-Gilles. L’horaire complet sera publié sur le site internet de la Ligue de hockey Côte-Sud au cours des prochaines heures.

Trois étoiles de la semaine

Première étoile : Étienne Blais, Décor Mercier de Montmagny — 3 PJ, 2 buts, 2 passes, 4 points

Deuxième étoile : Joey Beaudoin, Mercenaires de Lotbinière — 1 PJ, 2 buts, 1 passe, 3 points

Troisième étoile : Charles Dulac-Simard, Plastiques Moore de Saint-Damien — 3 PJ, 1 but, 4 passes, 5 points


bottom of page