top of page

Sainte-Marie, Montmagny, Saint-Joseph et Saint-Charles débutent en force

Le premier tour des éliminatoires s’est amorcé ce week-end dans la Ligue de hockey Côte-Sud, pas moins de huit parties étant à l’affiche pour l’occasion. 


Après deux matchs, des séries quarts de finale 4 de 7 sont actuellement dominées par le Giovannina de Sainte-Marie, le Pavage Jirico de Saint-Jean-Port-Joli, les Éperviers de Saint-Charles et le Familiprix de Saint-Joseph qui mènent leurs affrontements respectifs 2-0. 

(Crédit photo: Serge Lamontagne)


Le Giovannina s’impose sans problème

Champion de la section Ouest et du calendrier régulier, le Giovannina de Sainte-Marie est confronté aux Hunters de Saint-Prosper dans ce premier tour des séries quarts de finales, ou demi-finales de divisions. Au terme des deux parties présentées au cours du week-end, le Giovannina domine la série par deux victoires contre aucune pour les Prospériens.


Les deux équipes croisaient le fer une première fois le vendredi 16 février au Centre Caztel de Sainte-Marie et le Giovannina, mené par Félix-Antoine Chabot qui a inscrit un doublé, a signé un gain de 5-2, prenant ainsi les devants 1-0 dans cette série.


Chabot a ouvert la marque lors d’un avantage numérique dès la 50e seconde de jeu en première, Jérémie Roy créant l’égalité lui aussi en supériorité numérique à 3:25. Philippe Leclerc et Olivier St-Cyr ont eux aussi profité de l’indiscipline des Hunters avec deux autres buts avec l’avantage d’un homme en première, respectivement à 12:59 et 16:40. 


L’attaque du Giovannina a poursuivi sur sa lancée avec deux autres buts en 41 secondes en début de deuxième, soit le deuxième de la rencontre de Chabot à 4:15 et le premier de Samuel Landry à 5:06. William Poulin a inscrit le deuxième but des Hunters dans les derniers instants de l’engagement et malgré une poussée en troisième, le pointage est resté le même jusqu’à la fin, la victoire allant à la fiche de Jean-Philip Fecteau.


Match à sens unique

Lors du deuxième match de cette série présenté le lendemain à l’aréna de Lac-Etchemin, une poussée de sept buts sans réplique dans les deux dernières périodes a permis au Giovannina de l’emporter 8-2 sur les Hunters.


Les Etcheminois ont dominé la première : Bryan Lemieux sans aide à 7:12 et Jérémy Dubé, à 13:41, ont inscrit les deux buts des Hunters, Charles Bêty marquant entre les deux à 8:20. Les Mariverains ont ensuite pris le contrôle de la rencontre avec trois buts en un peu plus de trois minutes en deuxième, ceux-ci étant l’œuvre de Christophe Nadeau à 8:22, Samuel Landry à 8:48 et Olivier St-Cyr à 11:51.


Samuel Landry, Charles Bêty et Christophe Nadeau, tous trois avec leurs deuxièmes de la rencontre, ainsi que Jason Fournier à 18:50, ont marqué en troisième pour le Giovannina qui a dominé 32-25 au chapitre des tirs au but.


Le Pavage Jirico également en avance 2-0

Champion de la section Est, le Pavage Jirico de Saint-Jean-Port-Joli se mesure au Plastiques Moore de Saint-Damien dans le cadre d’une série 4 de 7 qui est menée 2-0 par la formation de Saint-Jean-Port-Joli au terme de deux rencontres chaudement disputées, cependant.


Lors du premier affrontement présenté vendredi soir au Centre Rousseau, le Plastiques Moore s’inclinant 4-2. Jean-Maxime Bond a procuré les devants 1-0 aux visiteurs à 7:22 en première, mais les locaux ont répliqué avec deux filets avant la fin de l’engagement, soit ceux de Zacharie Ouellet à 10:52 et Charles Hébert à 13:10. 


Bond a créé l’égalité 2-2 avec le seul but de la période à 10:22, le Pavage Jirico s’assurant de la victoire avec deux buts en moins d’une minute en fin de troisième, soit ceux de Nicolas Lamarre à 15:25 et Édouard Ouellet à 16:23.


Forte opposition malgré tout

Cette série 4 de 7 s’est déplacée à l’aréna de Saint-Damien samedi soir et malgré le revers de la veille, le Plastiques Moore a offert une solide opposition à ses adversaires, s’inclinant 4-3 au terme d’une rencontre lors de laquelle les Bellechassois ont dominé 42-38 au chapitre des tirs au but.


Émile Lambert a ouvert la marque en avantage numérique à 9:42 en première pour le Pavage Jirico, Maxime Lévesque créant l’égalité avant la fin de l’engagement, soit à 16:27. Zacharie Dumas a redonné l’avance à Saint-Jean-Port-Joli avec le seul filet de la deuxième (5:29), mais Samuel Plourde a créé l’égalité à 7:12 en troisième.


Comme la veille à domicile, le Pavage Jirico a semé la consternation chez ses adversaires avec deux buts en fin de troisième : Donovan Vézina a donné les devants aux siens à 16:29 et Zacharie Dumas, avec son deuxième de la rencontre dans un filet désert à 19:19, a inscrit ce qui allait devenir le but de la victoire, Samuel Plourde marquant son deuxième du match à 19:56.


Les Éperviers dans le siège du conducteur

Dans la troisième série quarts de finales qui s’est amorcée ce week-end, les Éperviers de Saint-Charles ont pris l’ascendant sur le Décor Mercier de Montmagny, signant deux gains en autant de sorties.


Cet affrontement 4 de 7 s’est amorcé vendredi soir à l’aréna de Saint-Charles et les Éperviers ont pris les devants 1-0 avec un gain de 4-2. Notons la performance du gardien Nicolas Thibault du Décor Mercier qui a subi un barrage de 52 tirs, ne cédant qu’à quatre reprises.


Vincent Blackburn a inscrit le seul but de l’engagement initial, donnant les devants 1-0 aux Éperviers à 9:18. Olivier Coulombe a créé l’égalité 1-1 à 4:41 en deuxième, mais les Éperviers ont répliqué avec deux buts sans réplique avant la fin de l’engagement, soit ceux de Patrick Labbé à 6:10 et Olivier Patry à 14:59.


Jean Daniel Gauthier a rétréci l’écart à un seul but à 7:13 en troisième et la marque est restée la même jusqu’en fin de rencontre, Vincent Blackburn inscrivant le but d’assurance à 19:25.


Première période fatale au Décor Mercier

Cette série 4 de 7 se transportait à l’aréna de Montmagny samedi soir. Si les locaux souhaitaient renverser la vapeur, c’est tout le contraire qui est survenu, ceux-ci étant victimes de cinq buts sans réplique des Éperviers en première, ces derniers l’emportant finalement par la marque de 8-1.


Le match n’était vieux que de cinq minutes que les Éperviers menaient déjà 3-0, Daniel Godbout (2:09), Charles Bergeron (2:56) et Jessy Croteau, sans aide en avantage numérique à 4:46, ayant sonné la charge pour les visiteurs qui ont inscrit deux autres buts avant la fin de l’engagement, les deux étant l’œuvre de Dylan Asselin Racine.


Justin Bernier a inscrit le seul but du Décor Mercier à la 16e minute de jeu en deuxième, Jonathan Laberge rétablissant l’écart de cinq buts à 18:37. William Labbé en avantage numérique et Keven Dupont ont complété pour les Éperviers en troisième, les Bellechassois dominant une fois de plus leurs adversaires au chapitre des tirs au but avec 44 contre 26 pour le Décor Mercier.


Deux en deux pour le Familiprix

Revenons enfin dans l’Ouest où nous attendait un duel au sommet entre le Familiprix de Saint-Joseph, troisième au classement, et les Mercenaires de Lotbinière qui ont terminé en deuxième position.


Lors du premier affrontement présenté le vendredi 16 février au Centre récréatif de Saint-Gilles, une solide performance du gardien Hubert Morin, qui a repoussé 38 des 39 tirs dirigés contre lui, jumelée aux quatre points amassés par Jacob Jacques, a permis au Familiprix de prendre les devants 1-0 dans cette série, les Beaucerons signant un gain de 4-1.


Mathieu Létourneau a inscrit le seul but de la première période, donnant les devants 1-0 au Familiprix à 11:32 en avantage numérique. Laurent Demers a créé l’égalité à 4:54 en début de deuxième, mais Maxime Cliche a profité d’une supériorité numérique pour redonner l’avance aux siens à 18:08.


Les Joselois ont mis le match hors de portée des locaux avec deux buts sans réplique en début de troisième : Jean-Michaël Gilbert a porté la marque 3-1 à 3:43 sur une passe de Jacob Jacques qui a complété la marque à 8:37 sur des aides de Denis Nadeau et Olivier Lafontaine.


Le Familiprix domine aussi chez lui

Mercenaires et Familiprix se retrouvaient donc au Centre Frameco de Saint-Joseph dimanche après-midi. Forts de leur victoire de la veille, les Joselois ont signé un gain de 5-2, prenant eux aussi les devants 2-0 dans leur série.


Maxime Plante a donné les devants aux locaux à 15:37 en première puis en deuxième, Jonathan Goulet a doublé cette avance à 4:02 en deuxième, lors d’une punition aux Mercenaires. Maxime Cliche a creusé l’écart 3-0 un peu plus d’une minute plus tard, mais les Mercenaires ont terminé l’engagement en force avec deux buts consécutifs de Davy Noël et Joey Beaudoin qui ont tour à tour profité d’avantages numériques à 7:40 et 12:40.


La marque est restée intacte jusqu’en fin de troisième, Maxime Plante et Alexandre Mathieu marquant tour à tour dans des filets déserts pour concrétiser la victoire du Familiprix.


Prochaines rencontres

Ces séries 4 de 7 se poursuivront le week-end prochain avec la présentation des rencontres 3 et 4 pour chacune d’entre elles. Le vendredi, ces affrontements se poursuivront à Saint-Jean-Port-Joli (20 h 30) et Sainte-Marie (20 h 45), ainsi qu’à Saint-Gilles et Saint-Charles sur le coup de 21 h. Pavage Jirico et Plastiques Moore s’affronteront de nouveau à l’aréna de Saint-Damien le samedi 24 février à l’aréna de Saint-Damien (19 h 30) alors que Saint-Charles rendra visite à Montmagny à 20 h 30. Les deux autres séries se poursuivront le dimanche 25 février du côté de Saint-Joseph et Lac-Etchemin à 16 h.


Comments


bottom of page