Gros week-end dans la LHCS

Saint-Charles toujours étincelant, première victoire pour les Hunters

Un calendrier de cinq rencontres était à l’affiche au cours du dernier week-end dans la Ligue de hockey Côte-Sud.

Si les Éperviers de Saint-Charles demeurent la seule équipe invaincue après quatre semaines d’activités, il n’y a plus d’équipes sans victoires non plus, les Hunters de Saint-Prosper ayant remporté la première victoire de leur courte histoire et le Plastiques Moore de Saint-Damien ayant signé deux gains en autant de sorties devant le Pavage Jirico de Saint-Jean-Port-Joli.


Saint-Prosper surprend les Mercenaires

Dans le premier match du week-end présenté vendredi soir à l’aréna de Saint-Gilles, le brio du gardien Marc-André Huppé qui a repoussé 40 des 42 tirs dirigés vers lui, ainsi que les trois points du nouveau venu Thomas Paré-Bourque, ont permis aux Hunters de Saint-Prosper de signer un gain de 7-2.

Les visiteurs ont pris les devants 2-0 en première avec des filets de Kevin Landry, sur un tir de pénalité à 3:32, et de Jérémie Roy à 18:44. Les Mercenaires ont cependant répliqué tôt au début de la période médiane avec deux filets en avantage numérique en moins de deux minutes.

Alors que son équipe évoluait à cinq joueurs contre trois, Adam Drolet a rétréci l’écart 2-1 avec l’aide de Tommy Desrochers et Joey Beaudoin à 2:37. Les trois comparses ont ensuite préparé le but égalisateur inscrit par Beaudoin à 3:14. Ce fut le dernier moment de réjouissance des locaux qui ont vu les Hunters inscrire cinq buts sans réplique, par la suite, pour se sauver avec la victoire.

Hugo Hébert a inscrit ce qui allait être le but gagnant lors d’un jeu de puissance un peu plus de deux minutes plus tard, puis Thomas Paré-Bourque a permis aux visiteurs de retraiter au vestiaire avec une avance de deux buts alors qu’il déjouait le gardien Martial Ouellet à 11:19.

Les Hunters ont dominé le troisième engagement en ajoutant trois autres buts, dont deux en 24 secondes inscrits tout à tour par Paré-Bourque lors d’en avantage numérique à 2:02 et Jeffrey Veilleux à 2:24. Jérémie Roy a complété la marque pour les Hunters.


Saint-Charles toujours invaincu

Qui arrêtera les Éperviers de Saint-Charles ? La formation bellechassoise est la seule équipe invaincue au terme de cette quatrième fin de semaine d’activités, cette dernière s’étant de nouveau imposée par le compte de 9-4, à domicile, devant le Décor Mercier de Montmagny vendredi soir.

Les protégés de l’entraîneur-chef Jacques Patry se sont imposés dès la période initiale en inscrivant cinq buts contre un seul pour les Magnymontois. Dylan Asselin-Racine a donné les devants 1-0 aux siens à 2:32, puis Vincent Blackburn et Olivier Patry ont triplé cette avance en inscrivant deux filets en 31 secondes dans la première moitié de la 5e minute de jeu.

Justin Bernier a profité d’un avantage numérique pour rétrécir l’écart 3-1 à 11:31, mais les locaux ont aussitôt répliqué avec deux autres filets avant la fin de l’engagement, soit ceux de Bryan Groleau à 14:54 et d’Alexandre Racicot à 17:20. La deuxième période a été plus tranquille offensivement alors qu’un seul but a été inscrit, soit le second de Dylan Asselin-Racine qui portait la marque 6-1 en faveur de Saint-Charles.

Plus animée offensivement, la troisième période s’est déroulée en deux temps. Les locaux ont tout d’abord mis le match définitivement hors de la portée du Décor Mercier en inscrivant les deux premiers buts de l’engagement, soit ceux de Jacob Desjardins à 6:31 et Tristan Lapierre à 9:38.

Benjamin Fréchette à 12:28 et Louis David Bourgault, avec son sixième de la saison à 13:29, ont rétréci l’écart à 8-3 et Dylan Asselin-Racine a complété son tour du chapeau à 18:52. Le dernier but du match, appartenant au Décor Mercier, a été inscrit par Étienne Minville à 19:49.


Une deuxième de suite pour le Familiprix

Après avoir perdu son premier de la saison contre le Giovannina au Centre Caztel de Sainte-Marie, le Familiprix de Saint-Joseph retrouvait ces derniers dans le cadre de la deuxième manche de la rivalité de la 73 présentée vendredi soir, également, au Centre Frameco. Devant 387 spectateurs, les Joselois ont vengé cet échec en prenant à leur tour la mesure du Giovaninna par la marque de 6-5 dans un match enlevant qui s’est décidé dans la dernière minute de la rencontre.

Cinq buts, dont trois par les visiteurs, ont été inscrits lors de la période initiale. Après que Jason Breton ait donné les devants 1-0 aux Mariverains à 2:33, le Familiprix a répliqué avec deux buts, soit ceux de Yannick Roy en avantage numérique à 9:50 et Maxime Roy 75 secondes plus tard.

Le Giovannina a à son tour inscrit deux filets consécutifs, ce qui lui a permis de retraiter au vestiaire avec une avance d’un but. Samuel Landry a créé l’égalité 2-2 avec l’aide d’Olivier St-Cyr à 18:55, puis Christophe Lavoie Tremblay donnait les devants aux siens à 19:45.

Trois autres buts ont été inscrits lors de la période médiane qui s’est elle aussi terminée à l’avantage du Giovaninna. Nicolas Létourneau a porté l’avance 4-2 Sainte-Marie en complétant une manœuvre d’Anthony Dumont et Samuel Landry sur le coup de la 6e minute. Yannick Roy, avec son deuxième du match 47 secondes plus tard, réduisait l’écart 4-3 et cette marque est restée la même jusqu’en fin de deuxième alors que Jonathan Auclair-Lessard redonnait une avance de deux buts aux visiteurs à 19:22.

La troisième période a été entièrement à l’avantage du Familiprix qui a marqué trois fois, sans réplique dans la deuxième partie de l’engagement, pour l’emporter.

Maxime Cliche a lancé la réplique des locaux avec deux buts consécutifs à 10:02 et 15:48, pour créer l’égalité 5-5. Loin d’être intéressés par l’idée de se rendre en prolongation, les joueurs du Familiprix ont semé la joie dans le Centre Frameco alors que Félix Poulin donnait la victoire aux siens à 19:20, ce dernier complétant une manœuvre orchestrée par Samuel Mathieu et Yannick Roy.


Premier gain pour le Plastiques Moore...

Cette troisième fin de semaine d’activités s’est terminée avec une série aller-retour opposant le Plastiques Moore de Saint-Damien au Pavage Jirico de Saint-Jean-Port-Joli. Le premier affrontement était disputé vendredi soir au Centre Rousseau de Saint-Jean et après un début de saison plus que difficile, les joueurs du Plastiques Moore ont signé un premier gain cette saison, prenant la mesure du Pavage Jirico 4-2.

Raphaël Corriveau a donné les devants aux visiteurs en inscrivant le seul filet de cet engagement sur des aides de Maxime Aubin et Jérôme Ouellet dès la 6e minute de jeu. Son coéquipier Jean-Maxime Bond a doublé cette avance à 1:43 en deuxième, mais les joueurs du Pavage Jirico sont revenus en force avec deux buts consécutifs pour créer l’égalité, soit ceux de Nicolas Lamarre à 4:49 et de Zacharie Dumais exactement neuf minutes plus tard.

La troisième période a été à l’avantage du Plastiques Moore qui a pris les devants tôt en début d’engagement alors que Jean-Maxime Bond, avec son deuxième du match sur une aide de Samuel Labrecque, portait la marque 3-2 à 1:43. Celle-ci est demeurée inchangée jusqu’en toute fin de rencontre alors qu’Hubert Pouliot marquait le but d’assurance sur des passes de Bond et Philippe Royer, à 18:17.


... et un deuxième !

Les deux mêmes équipes se retrouvaient moins de 24 heures plus tard pour le deuxième affrontement de cette série aller-retour présenté à l’aréna J.E. Métivier, soit le samedi soir 29 octobre. Mené par Hubert Pouliot qui a inscrit un tour du chapeau, le Plastiques Moore a signé un deuxième gain de suite, par la marque de 7-5 devant le Pavage Jirico.

Les joueurs de Saint-Jean-Port-Joli se sont imposés en début de rencontre, prenant les devants 2-0 par l’entremise de Nicolas Lamarre et Zachary Dumas dans les six premières minutes de jeu. Les joueurs du Plastiques Moore sont revenus à la charge tout de suite après, Hubert Pouliot inscrivant ses deux premiers buts de la rencontre coup sur coup : le premier à 6:25, soit 28 secondes après le filet de Dumas, l’autre à 14:15.

Après que Nicolas Lamarre ait redonné l’avance au Pavage Jirico à la 39e seconde du deuxième engagement lors d’un avantage numérique de deux hommes, les joueurs du Plastiques Moore ont pris l’avantage de la rencontre avec trois filets consécutifs.

Pier-Rick Bissonnette a créé l’égalité à 5:46, puis Maxime Lévesque a propulsé les siens en avant pour de bon lors d’un deux contre un initié par Ian Chabot à 8:40. Raphaël Corriveau a donné une avance de 5-3 aux locaux, une fois de plus sur une aide d’Ian Chabot à 16:55.

Maxime Lévesque, avec son deuxième de la rencontre, a porté la marque 6-3 Saint-Damien lors d’un avantage numérique à 4:59 au début de la troisième. Les joueurs du Pavage Jirico ont tenté une remontée avec deux buts consécutifs, soit le 3e du match de Nicolas Lamarre en avantage numérique à 7:53 et le 4e de la saison de Donovan Vézina à 18:57, mais Hubert Pouliot a scellé l’issue du match en marquant dans un filet désert 19 secondes plus tard.


Prochaines rencontres

Soulignons qu’un calendrier de cinq rencontres sera de nouveau à l’affiche le week-end prochain, dont quatre qui seront présentés le vendredi 4 novembre. Ainsi, les Mercenaires de Lotbinière visiteront les Hunters de Saint-Prosper au Centre récréatif Desjardins à compter de 20 h 30 et sur le coup de 21 h, on aura droit aux affrontements Saint-Charles/Montmagny, Sainte-Marie/Saint-Damien et Saint-Joseph/Saint-Jean-Port-Joli. Le dimanche 6 novembre, Lotbinière se rendra à Saint-Joseph pour un affrontement débutant à 14 h.


Trois étoiles de la semaine

Première étoile : Hubert Pouliot, Plastiques Moore de Saint-Damien — 2 PJ, 4 buts

Deuxième étoile : Dylan Asselin Racine, Éperviers de Saint-Charles — 1 PJ, 3 buts

Troisième étoile : Nicolas Lamarre, Pavage Jirico de Saint-Jean-Port-Joli — 2 PJ, 4 buts



Source :

Serge Lamontagne, relationniste



28 vues0 commentaire