Les Filons fourbissent leurs armes

Thetford, le 26 août 2022 – Le Cégep de Thetford sera à nouveau bien représenté en 2022-2023 alors que plusieurs équipes sportives des Filons défendront ses couleurs sur la scène provinciale et parfois même canadienne ou américaine.


Parmi elles, les formations de football et hockey D-1 seront les premières à inaugurer leur saison puisqu’elles sont à l’entraînement depuis quelques semaines déjà. D’ailleurs, joueurs et entraîneurs piaffent d’impatience de sauter sur la surface de jeu pour le lancement de la nouvelle saison.


C’est le cas des Filons hockey D-1 dont l’entraîneur-chef Martin Bernard dirigera les destinées pour une quatrième saison. À l’issue d’un camp d’entraînement qui s’achève, le pilote thetfordois ne cache pas son enthousiasme, lui qui retrouvera une quinzaine de vétérans de la dernière saison parmi les 22 joueurs qui formeront l’alignement. « Après une semaine de camp, onze de nos joueurs se sont dirigés vers des camps d’équipes junior, mais ils sont maintenant tous de retour et entièrement dédiés à notre cause. Avec autant de vétérans et trois recrues à l’attaque et deux en défensive, on aura beaucoup de profondeur », mentionne Martin Bernard.


Heureux de l’alignement qu’il aura sous la main, l’entraîneur avoue qu’il a été agréablement surpris par la recrue Olivier Bizier. Il se réjouit également de l’attitude des siens. « Olivier n’avait pas de poste assuré avec nous à son arrivée, mais il a très bien fait pour se tailler une place. Quant à l’équipe, j’aime la synergie du groupe. Les joueurs ont rapidement adhéré aux valeurs du Cégep et de notre programme. Grâce à la présence de plusieurs joueurs de l’an passé, on a repris là où on voulait être, non seulement sur la patinoire, mais aussi à l’extérieur de celle-ci ».


Comme depuis son arrivée derrière le banc, l’équipe sera taillée à l’image de Martin Bernard. « Nous aurons une équipe équilibrée, mais avant tout, une équipe qui sera sur la job soir après soir avec une bonne éthique de travail ».


S’il se dit ravi de travailler à nouveau avec son adjoint Stéphane Fiset, l’entraîneur thetfordois vivra par ailleurs une première cette saison. « Ce sera la première fois depuis mon arrivée avec les Filons que je dirigerai presque le même groupe de joueurs deux années de suite. C’est sans doute un avantage puisqu’on pourra passer à un autre niveau d’enseignement », relate-t-il


Enfin, Martin Bernard refuse de fixer un objectif quant à la position de son équipe au classement. « Tout ce que je veux, c’est que l’équipe progresse. Dans notre ligue, c’est tellement serré. Ça ne sert à rien de se fixer un objectif au classement. On l’a vu l’an dernier alors que les équipes classées 7e et 9e se sont retrouvées en finale. Ça doit servir de leçon. Notre focus sera mis sur la façon de faire », conclut l’entraîneur dont l’équipe amorcera son calendrier régulier le 9 septembre en accueillant les Jeannois d’Alma au Centre sportif Renaud-Fournier.


Belle progression à prévoir au football


Après une saison de mise en place l’an dernier, les Filons football devraient offrir un intéressant spectacle à leurs partisans en 2022. C’est du moins l’attente de l’entraîneur-chef Kevin Mackey qui estime que le retour de plusieurs vétérans et l’arrivée de recrues prometteuses permettront aux Filons de progresser.


« On avait une équipe très jeune l’an passé. Nous avons beaucoup travaillé avec nos joueurs au cours de l’hiver en plus d’avoir fait quelques ajouts. On veut voir de la progression cette année et on en voit depuis le début du camp ». Kevin Mackey pourra compter sur une équipe qui lui plaît. « On a un beau groupe qui veut apprendre et qui est le fun à coacher. Il y a eu beaucoup de travail cet hiver. On est à l’an 2 de notre phase et les choses sont encourageantes. Les gars commencent à gagner en maturité », constate-t-il.


À l’issue d’une saison au cours de laquelle son équipe a compilé un dossier d’une victoire et sept revers l’an dernier, coach Mackey a établi les standards attendus. « On vise une progression constante. On va y aller un jeu à la fois et les victoires devraient suivre », mentionne celui qui croit qu’un objectif de .500 est réalisable.


À sa quatrième saison en poste, l’entraîneur thetfordois dit pouvoir compter sur un bon noyau. « On a trois bons quarts Pierre-Alexis Beaulieu, Olivier Martel et Charles-Olivier Côté, tandis que des gars comme Félix-Antoine Brisson, David Vigneault et Lukas Berthet impressionnent depuis le début, sans parler d’Ismaï Sansoucy qui évoluera à la fois en football et en basket cette saison ».


Le coup d’envoi de la saison sera d’ailleurs donné ce vendredi 2 septembre alors que les Filons visiteront Sherbrooke, tandis qu’ils inaugureront leur saison locale le 10 septembre en recevant la visite des Islanders de John Abbott. Pour cette occasion, la rencontre sera précédée d’un tailgate avec musique et barbecue auquel tous les partisans sont conviés.


− 30 −


Source : Mario Royer Service des communications

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout