top of page

Portrait des Beaucerons dans la LHJMQ

Il y avait un total de quatre Beaucerons qui évoluaient cette saison dans la Ligue junior majeur du Québec (LHJMQ) et avec les séries éliminatoires qui arrivent ce week-end, voici les noms que vous devez retenir.

Le premier n’a plus besoin d’introduction, bien sûr on parle ici du natif de Saint-Georges, Joshua Roy, qui joue avec le Phoenix de Sherbrooke. Roy en est à sa quatrième et potentiellement dernière campagne dans le circuit. Cette saison, en plus d’avoir remporté une deuxième médaille d’or au Championnat mondial de hockey junior, il a amassé 99 points en 55 rencontres. Quoiqu’il ait raté 13 rencontres de son équipe, il est au huitième rang des pointeurs de la ligue. Il a particulièrement été sensationnel dans le dernier mois de la saison en récoltant 27 points en 11 matchs seulement.

(Crédit photo: Jonathan Defoy)

Il n’est pas le seul Beauceron à évoluer avec Sherbrooke. En effet la formation pouvait compter sur Samuel St-Hilaire, de Saint-Elzéar, à titre de gardien substitut. Le gardien recrue a remporté 21 de ses 29 départs cette saison en gardant une moyenne de buts accordés de 2,30 et un pourcentage d’efficacité de 0,903. Grâce à ses performances, la Centrale de recrutement de la Ligue nationale de hockey (LNH) le positionne 19e dans la liste des gardiens en Amérique du Nord en vue du prochain repêchage de la LNH. Il est à noter que la liste a été dévoilée en mi-saison donc en janvier dernier. Le Phoenix de Sherbrooke a rendez-vous avec l’Armada de Blainville-Boisbriand en première ronde des séries.

Pour parler de notre prochain Beauceron, on doit se déplacer dans la région du Bas-Saint-Laurent chez l’Océanic de Rimouski et dans leur formation on y retrouve l’attaquant Jacob Mathieu de Saint-Odilon-de-Cranbourne. Mathieu en est à sa troisième saison avec l’équipe qui l’a repêché en troisième ronde en 2019. Le jeune de 18 ans a accumulé 23 points en 45 matchs. Rimouski affronte au premier tour des séries l’équipe qui détient notre dernier Beauceron, les Saguenéens de Chicoutimi.

C’est effectivement à Chicoutimi qu’on y retrouve Samuel Vachon. L’athlète de 17 ans de Sainte-Marie a connu sa première vraie saison dans la LHJMQ cette année. Il a été échangé des Voltigeurs de Drummondville aux Saguenéens le 6 janvier dernier à la date limite des transactions en retour d’un choix de quatrième tour. Les Voltigeurs l’avaient utilisé seulement quatre rencontres en deux saisons, tandis que depuis la transaction, il a disputé 27 rencontres et il a recueilli 6 points avec Chicoutimi.

Les séries éliminatoires de la LHJMQ débutent ce vendredi 31 mars.


Comments


bottom of page