top of page

Samuel St-Hilaire invité au camp d’Équipe Canada junior

Après avoir participé au camp des recrues des Maple Leafs de Toronto et le camp d’entraînement des Bruins de Boston, voilà que le gardien de but natif de Saint-Elzéar, Samuel St-Hilaire, fait partie des 30 joueurs invités au camp de sélection d’Équipe Canada junior en vue du Championnat mondial de hockey junior. 


Le cerbère du Phoenix de Sherbrooke dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) connaît une excellente saison avec un dossier de 11 victoires, 5 défaites et 1 autre en temps supplémentaire en plus de maintenir une moyenne de buts alloués de 2,07 et un pourcentage d’arrêts de .928.  


« Je suis vraiment honorée d’avoir la chance de représenter mon pays à un tournoi comme ça et c’est un privilège pour moi. Il s’agit d’une belle reconnaissance, mais mon but c’est de me tailler une place avec l’équipe et avoir du succès rendu là bas », souligne fièrement Samuel. « C’est sûr que je suis un gars de caractère qui aime relever des défis et de ne pas avoir été repêché cet été m’a donné un boost pour prouver aux gens de quoi je suis capable. »


St-Hilaire ne sera pas le seul gardien québécois à tenter de percer l'alignement de l’équipe nationale alors que pour la première fois en 20 ans, il y aura deux gardiens de la LHJMQ au camp. Mathis Rousseau des Mooseheads d’Halifax sera l’autre portier à se battre pour un poste. 


Le Beauceron de 19 ans n’a laissé aucune chance aux dirigeants de l’équipe nationale alors que son travail et sa constance sont la preuve qu’il y a toujours une possibilité de mêler les cartes. L’équipe canadienne avait même envoyé dans les dernières semaines le consultant des gardiens de but de Hockey Canada pour évaluer le principal intéressé. Il y a seulement lui et sept autres joueurs invités au camp qui ne faisaient pas partie des candidats lors des réunions estivales du programme des moins de 20 ans. 


Au total, quatre gardiens de but, dix défenseurs et seize attaquants ont reçu leur invitation pour tenter de se faire une place au sein de la formation canadienne qui ira à Göteborg, en Suède, du 26 décembre au 5 janvier prochain. Le camp s’amorcera dimanche en Ontario et la liste des 22 joueurs sélectionnés sera dévoilée le mercredi 13 décembre.

(Crédit photo: Archives)


bottom of page